L’assemblée, le 29/03/19 : A. Abadie-Parisi sur la lutte contre l’antisémitisme

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 8 / Automne 2019

Rescapé de l’attentat de Tel Aviv en octobre 1994, j’atteste du danger que fait peser la terreur islamiste sur les Juifs et les chrétiens en Israël comme en France. En Israël, deux murs empêchent l’arrivée de djihadistes, en France on les rapatrie de Syrie. En 15 ans, 16 Juifs ont été assassinés par des Français musulmans sans que la LICRA ne nomme jamais l’agresseur. Condamnant ce silence de plomb, nous ne participerons pas au vote de ce rapport.

Subvention à SOS Chrétiens d’Orient : Laurent WAUQUIEZ rentre à la niche pour la deuxième fois !

Communiqué du groupe RN – 9 septembre 2019

Une subvention de 22 000 € à destination de l’association SOS Chrétiens d’Orient, initialement prévue au vote de l’assemblée régionale en juin dernier, fut subrepticement retirée au dernier moment par Laurent Wauquiez sur injonction de la gauche régionale. Réinscrite à l’ordre du jour de la Commission permanente du 19 septembre prochain, les chiens de garde socialo-écolo-communistes ont aussitôt entamé le couplet éculé de la lutte fantasmagorique contre l’extrême droite, pour stigmatiser l’association SOS Chrétiens d’Orient, et empêcher l’attribution de la subvention à cette association exemplaire. Et Laurent Wauquiez de s’exécuter à nouveau, en retirant illico ce dossier et en arguant d’excuses qui accusent, une deuxième fois !

Lire la suite

Défendons nos petits commerçants contre la haute finance !

Communiqué de Michel Dulac – 7 août 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Michel-DULAC.jpg.

Avec le rachat du local commercial par un fond d’investissement qatari, la Pizzeria CARLINO à Lyon a vu son loyer quintupler en 7 ans et se trouve aujourd’hui en redressement judiciaire. L’expulsion des commerçants est désormais en cours.

Je suis outré par le comportement de nos dirigeants, tous bords confondus, qui ont laissé et abandonné aux vautours de la haute finance d’Abu Dhabi la Pizzeria CARLINO, cette belle entreprise emblématique à caractère familiale et renommée de notre ville de Lyon. Ainsi, nous subissons encore une fois la disparition de nos bon petits commerçants lyonnais, abandonnés aux profits des fonds financiers du Qatar et celui, principalement, du monopole de l’argent. Nous devons tous ensemble prévoir une charte de bonne conduite devant cette attitude scandaleuse et inadmissible pour enfin préserver la survie de nos commerces de proximité de cette ville.

Après les lentilles, l’oseille !

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 7 / Été 2019

Auparavant négligé par la gauche, voilà Le Puy-en-Velay cajolé par L. Wauquiez ! Amour passionnel ou clientélisme déguisé ? Certes, ce territoire mérite un rattrapage pour panser les lourdes plaies du socialisme, mais les deniers de toute une région ne doivent pas servir les ambitions électoralistes d’un homme ! La somme est conséquente, la justification absente, l’ambition évidente. Nous restons convaincu que l’intérêt général doit être la seule boussole de l’action publique régionale !

En 2020, la mobilité, soi-disant grand défi environnemental, sera surtout un enjeu sociétal

Communiqué de Muriel Coativy – 25 juillet 2019

Courant juillet, Oullins est devenue la 1ère ville de la Métropole de Lyon à limiter sa vitesse de circulation à 30km/h sur toute la commune et M. Kimelfeld, président de la Métropole, sous la pression des lobbies verts comme La Ville à vélo ou le collectif Valve, invite toutes les communes à ce que la limite de 30km/h devienne la norme en ville. A l’image de ce qui existe déjà dans l’agglomération grenobloise.

A l’heure où l’«écologie» permet les décisions les plus liberticides qui soient, cette normalisation à 30km/h est une fausse bonne idée et ne résoudra pas les problèmes :

Lire la suite

Communautarisme et LR, l’heure est à la clarification !

Communiqué du groupe RN – 28 juin 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Hier, le Groupe RN a déposé un vœu pour que La Région Auvergne-Rhône-Alpes saisisse le Ministre de l’EN pour demander la suppression de la circulaire Fillon de 2004. Cette circulaire permet de modifier les dates d’examen des étudiants afin de prendre en compte les fêtes religieuses.

Conséquence : épreuves du bac repoussées à cause du Ramadan, examens de médecine reportés, absentéisme massif dans les lycées : l’application de la circulaire Fillon 2004 perturbe le bon déroulé des cours et des examens de fin d’année dans les lycées et l’enseignement supérieur, et renforce le communautarisme galopant que subit notre société.

Lire la suite

Intensifier le transfert de technologies innovantes et des connaissances vers l’entreprise (avec amendement)

Rapport n° 2978

Intervention d’Olivier Amos – 28 juin 2019

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine, Olivier Amos s’est prononcé sur le transfert des technologies vers l’entreprise :


Amendement présenté par Olivier Amos

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Exposé des motifs :

La Région souhaite encourager l’innovation et sa concrétisation dans le développement économique régional. Pour ce faire elle veut mettre en œuvre un plan d’accompagnement et de transfert des brevets issus de la recherche académique vers les entreprises du monde économique.

Dans le grand marché mondialisé qui a vu disparaitre des pans entiers de l’excellence industrielle française, il est en effet crucial de faire émerger de nouvelles « pépites » industrielles françaises. Mais il est encore plus fondamental d’assurer la pérennité des entreprises innovantes et leur maintien dans le bassin économique local, sans quoi les efforts déployés par l’état, la région et les acteurs locaux l’auront été en vain. Il suffit pour s’en convaincre de constater le gâchis des fleurons tels qu’Alcatel, Alstom, Bull, Peychiney, Arcelor, mais aussi de pépites comme AAA, Vexim, Medtech… qui ont été dépecés et/ou vendus à des groupes étrangers.

Lire la suite

Plan de soutien aux commerçants non sédentaires “La Région aime ses marchés” (avec amendements)

Rapport n° 2977

Intervention de Maxime Chaussat – 28 juin 2019

Le 28 juin 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Maxime Chaussat a pris la parole pour commenter le plan de soutien régional aux commerçants non sédentaires :

Monsieur le Président,

La popularité des marchés en France n’est plus a démontrer. Elle a notamment été mise en avant récemment via le concours télévisuel du plus beau marché de France. Notre région a d’ailleurs été mise à l’honneur car le lauréat n’est autre que : le marché de Montbrison. Mais il n’est pas le seul marché remarquable de notre territoire. Je pense notamment ici au marché de Chatillon-sur-Chalaronne et ses halles médiévales… un peu de chauvinisme aindinois ne fait jamais de mal.

Notre mouvement dont la volonté a toujours été de défendre les valeurs liées à la proximité, reste le grand défenseur des commerçants, sédentaires et non sédentaires, parce qu’ils jouent un rôle fondamental dans le renforcement du lien social, le développement économique local, le recours aux circuits courts. D’autant plus qu’il y a aujourd’hui une attente réelle où l’humain, la relation directe et de confiance, la qualité de l’accueil, la qualité des produits, le besoin de conseils, redeviennent des valeurs essentielles de l’économie et de la consommation.

Lire la suite

Question orale : Interventions périscolaires dans les lycées de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Question orale du groupe RN, présenté par Marie Dauchy – 27 juin 2019

Monsieur le Président,

Il y a quelques mois lors d’une commission permanente, nous avons refusé de voter un rapport nommé « autres interventions périscolaires » relevant de la commission « formation initiale et lycées ».

Après le vote de ce rapport par votre exécutif, nous avons été contactés par des parents d’élèves ainsi que des professeurs consternés par certaines thématiques qui ressemblaient clairement à de la propagande politique.

Les élus du groupe Rassemblement National estiment que les lycéens ne doivent pas être manipulés et que la neutralité politique doit être respectée au sein des établissements scolaires.

Lire la suite