La Chaîne des Puys en Auvergne classée par l’Unesco au patrimoine mondial

Communiqué du groupe RN – 2 juillet 2018

Chapelet de volcans “endormis” depuis au moins 8.000 ans en Auvergne, l’emblématique Chaîne des Puys, a été inscrite lundi au patrimoine mondial par l’Unesco lors de la 42ème session du Comité Mondial.

Le groupe Rassemblement National de la Région Auvergne-Rhône-Alpes se félicite de cette décision qui vient couronner onze années de travail acharné et qui revêt un énorme intérêt tant sur le plan patrimonial que touristique.

Ce classement démontre en outre toute l’attention qui doit être portée par notre collectivité régionale à ses richesses patrimoniales, naturelles ou bâties, plutôt qu’à des créations contemporaines souvent coupées de tous liens avec la réalité de notre territoire et de ses habitants.

Christophe BOUDOT

 

Vœu du groupe RN : Soutien à la filière apicole d’Auvergne-Rhône-Alpes menacée par la surmortalité des abeilles

Vœu présenté par Maxime Chaussat – 15 juin 2018

Le 15 juin 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Maxime Chaussat a défendu les apiculteurs par un vœu :

Exposé des motifs :

Jeudi 7 juin, les apiculteurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont manifesté pour interpeller l’Etat, sur la situation dramatique dans laquelle ils se trouvent suite à une surmortalité des abeilles. Dans le Puy-de-Dôme, la saison 2017-2018 a été particulièrement mortelle pour les abeilles avec près de 40% de perte. Même phénomène dans le Rhône où la mortalité des abeilles est passée de 28% en 2017 à 41.5% en 2018. Lire la suite

Un nouvel élan pour nos Parcs naturels régionaux

Explication de vote de Maxime Chaussat – 14 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 07-3-1657

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 14 juin 2018 : Maxime Chaussat s’est prononcé sur la politique des Parcs naturels régionaux (PNR) :

Monsieur le Président, chers conseillers régionaux,

Avec ce rapport sur les Parcs Naturels Régionaux, les PNR, il nous est proposé de penser notre politique régionale d’aménagement du territoire, d’en faire le bilan et enfin, de tirer de ce dernier des conclusions et enseignements utiles.

Je vous annonce sans plus de suspens, Monsieur le Président que notre groupe s’abstiendra.

Bien sûr, à la première lecture, il apparaît que les aménagements présentés dans ce rapport vont globalement dans le bon sens. On peut en effet considérer qu’accentuer la baisse des frais de fonctionnements va dans le bon sens, qu’augmenter de manière raisonnée et substantielle l’investissement, cela va aussi dans le bon sens, que la mise en place de contrats triannuels avec chacun des PNR, cela va toujours dans le bon sens et que s’assurer de la bonne utilisation de l’argent public ne peut s’inspirer, là encore, qu’une volonté de bon sens. Lire la suite

Premiers déploiements de la nouvelle stratégie environnement énergie : accompagner les leader de demain

Explication de vote de Muriel Coativy – 14 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 07-2-1656

Le 14 juin 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Muriel Coativy est intervenue sur la politique des LEADERS :

Monsieur le Président, chers collègues,

Accompagner les leaders de demain… OUI

Recapitaliser la société de capital-risque OSER énergies renouvelables et déployer le projet hydrogène sur la région :

  • Oui dans la mesure où l’Etat et les collectivités territoriales compétentes doivent impérativement retrouver la maîtrise publique de la production énergétique.
  • Oui dans la mesure où l’investissement dans la recherche de nouvelles sources d’énergie sera primordial dans l’avenir, avec comme objectif premier le maintien de notre indépendance énergétique.
  • Oui dans la mesure où les investissements doivent être consacrés uniquement aux actions les plus efficaces pour éviter les énergies émettrices de CO2 par euro dépensé. Or, nous ne pouvons que regretter que les investissements OSER soient actuellement essentiellement consacrés au solaire et à l’éolien, en contradiction avec la stratégie environnement énergie que vous venez précédemment de définir et de voter.

Lire la suite

Approbation du projet de statuts et rapport d’activités du Comité régional du tourisme Auvergne-Rhône-Alpes

Explication de vote de Marie Dauchy – 14 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 16-6-1660

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 14 juin 2018 : Marie Dauchy est intervenue sur le rapport de l’Exécutif de Laurent Wauquiez au sujet de l’approbation du projet de statuts et rapport d’activités du Comité régional du tourisme (CRT) :

Rapport sur la préparation du budget européen 2020-2028 : mobiliser l’action européenne au service des projets concrets en Région Auvergne-Rhône-Alpes (avec amendement)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1447

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a critiqué la politique régionale sur la mobilisation des actions de l’Union Européenne en Auvergne-Rhône-Alpes :

Monsieur le Président.

Monsieur NEUDER, empreint de naïveté, j’ai cru que vous alliez défendre, comme prétend le faire le Président WAUQUIEZ sur tous les plateaux de télévision, une position euro-réaliste, voire euro-critique, pour rappeler avec les autres Régions de France et le gouvernement les intérêts français, auvergnats et rhônalpins auprès des instances européennes. Or, désolé de vous le dire, Monsieur NEUDER, mais en participant à la fable de la générosité européenne traduite en actes, vous êtes tombé dans tous les pièges. Vous vous réjouissez de l’instauration d’une relation directe entre les Commissaires de Bruxelles et la Région participant, sans le savoir, à l’effacement de l’Europe des nations au profit d’une Europe carcérale, assise sur des stratégies macro-régionales. Lire la suite

Agriculture française : comment sortir de la crise ?

Contribution de Thierry Sénéclauze – 12 mars 2018

J’étais invité, le mercredi 7 mars, à une conférence de Bruno Parmentier au lycée agricole de la Côte-St-André dans l’Isère sur le thème : “Nourrir la planète, l’enjeu du 21 siècle”. L’agriculture étant plus que jamais un acteur de stabilité géopolitique mondiale, Bruno Parmentier conférencier de renom, invité à l’initiative de la Coordination Rurale (deuxième syndicat agricole français), nous a exposé, pendant plus de 3 heures, la Politique Agricole Commune (PAC), la gestion des ressources, les traités de libre-échange (CETA, MERCOSUR, etc.), les OGM ou encore l’agriculture conventionnelle et biologique et les bouleversements qui vont remettre l’agriculture au cœur des enjeux de nos sociétés modernes.

La corrélation de tous les critères d’évolution de consommation à l’échelon planétaire promettent des beaux jours à une agriculture moderne et évolutive. Il faudra produire beaucoup plus et lutter contre les conséquences directes de l’urbanisation et de la bétonisation de la planète. L’agriculture et les agriculteurs sont trop souvent montrés du doigts à tort. Ces derniers sont désignés responsables et coupables des nombreux maux du 21ème siècle. Lire la suite

Taxe d’enlèvement des ordures ménagères – TEOM : Le Front National invite Laurent Wauquiez à saisir le tribunal administratif de Lyon.

Communiqué de Muriel Coativy – 7 décembre 2017

La Métropole de Lyon votedélibérément des taux excessifs de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères, depuis plusieurs années et ce, malgré les décisions annuelles du Tribunal administratif de Lyon de réduire ou d’annuler ces taux, sur saisine régulière de CANOL, association des Contribuables Actifs du Lyonnais.

Depuis plusieurs mois, particuliers et entreprises saisissent la justice pour obtenir la décharge totale des sommes versées au titre de cette taxe et, sans surprise, les magistrats leur donnent gain de cause.

Le 30 novembre 2017, Muriel COATIVY, au nom du groupe Front national Auvergne Rhône-Alpes, interpellait à l’occasion des questions orales de l’assemblée plénière de la région Auvergne Rhône-Alpes Monsieur le président et son exécutif, les enjoignant à ester en justice pour demander le remboursement du trop-perçu de la taxe poubelle au nom de l’hôtel de région Lyon Confluence.

Lire la suite