Présidence du Jury de concours de maîtrise d’œuvre “Restructuration et extension du Musée des tissus de Lyon (69)”

Explication de vote de Michel Dulac – 18 octobre 2019

Rapport n° 3495

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Michel Dulac s’est prononcé sur la présidence du Jury de maitrise d’œuvre du Musée des Tissus de Lyon (69) :

Monsieur le président,

Concernant le musée du tissu, mardi 15 octobre 2019 à 13h38, nous avons reçu par mail la convocation du jury de maîtrise d’œuvre « présidée par Laurent Wauquiez ». Le 15 octobre, soit trois jours avant que le rapport de la plénière vous désignant comme président du jury ne soit voté…

Alors, certes, votre désignation est de droit, Monsieur le président, et elle ne fait aucun doute : à l’intérêt légitime que vous portez au sauvetage du musée des tissus, et nous partageons cet intérêt, se joint la visibilité, et même la publicité, que permet un tel dossier qui parle au cœur des Lyonnais.

Lire la suite

L’assemblée, le 29/03/19 : A. Abadie-Parisi sur la lutte contre l’antisémitisme

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 8 / Automne 2019

Rescapé de l’attentat de Tel Aviv en octobre 1994, j’atteste du danger que fait peser la terreur islamiste sur les Juifs et les chrétiens en Israël comme en France. En Israël, deux murs empêchent l’arrivée de djihadistes, en France on les rapatrie de Syrie. En 15 ans, 16 Juifs ont été assassinés par des Français musulmans sans que la LICRA ne nomme jamais l’agresseur. Condamnant ce silence de plomb, nous ne participerons pas au vote de ce rapport.

Intégrer l’art dans les constructions publiques (avec amendements)

Rapport n° 2965

Explication de vote d’Isabelle Surply

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Isabelle Surply est intervenue sur l’intégration de l’art dans les constructions publiques :

Monsieur le Président, Chers Collègue,

La Loi est la loi et personne n’est là pour remettre en question le décret de ce 1% Artistique qui oblige nos bâtiments publics à arborer une création artistique… quoique !

Seulement attention, attention à ne pas succomber aux chants des sirènes d’un art au mieux « spéculatif » qui ne laissera jamais de trace pérenne dans l’Histoire.

N’oubliez pas que ce que nous avons reçu des siècles passés, ce qui a traversé le temps, c’est la substantifique moelle de ce qui a été produit par l’homme. IL NE NOUS RESTE QUE LE MEILLEUR, et ça beaucoup semble souvent l’oublier.

Lire la suite

Préservation du patrimoine et valorisation des artisans d’art – La Région s’engage (avec amendements)

Rapport n° 2964

Intervention d’Agnès Marion – 27 juin 2019

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 27 juin 2019, Agnès Marion s’est prononcée sur le programme de préservation du patrimoine et la valorisation des métiers des artisans d’art :

Monsieur le président,

Nous nous réjouissons de voir que vos idées convergent une nouvelle fois, vers les nôtres. Et pour cause ! : la lecture du rapport « Sauvegarde du Patrimoine et valorisation de la filière des métiers d’art, suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris » rappelle, à coup sûr, deux des 144 engagements du Marine le Pen pour la dernière présidentielle : le développement de l’apprentissage dans lequel on retrouve les métiers d’arts qui font la fierté de la France et la défense du patrimoine ; souvenez-vous : elle proposait en effet une ambitieuse loi  de programmation du patrimoine pour je cite « permettre un meilleur soutien à l’entretien et à la préservation du patrimoine ».

Ainsi, nous ne pouvons qu’approuver ce rapport qui s’inscrit parfaitement dans notre ligne politique.

Lire la suite

Incendie de Notre-Dame de Paris : une tragédie nationale

Communiqué du groupe RN – 16 avril 2019

Les mots nous manquent aujourd’hui pour décrire la détresse de nos compatriotes face à l’ampleur du désastre. Croyants ou pas, nous avons été bouleversés par l’incendie qui a ravagé la nuit dernière la CATHEDRALE NOTRE-DAME DE PARIS, l’âme de la France, ce pilier spirituel et architectural du sentiment national.

Au-delà des suites judiciaires qu’il appartiendra de donner, la question de la restauration de cet édifice symbole de la Nation française se pose.

La gestion des ressources patrimoniales relève bien évidemment des prérogatives régaliennes de l’Etat. Pour autant, devant l’ampleur d’un désastre qui frappe ce symbole national, le devoir de sauvetage concerne chaque Français. Lire la suite

La mémoire en héritage : la Région s’engage contre l’antisémitisme (avec amendement)

Intervention d’Anne-Françoise Abadie-Parisi et de Christophe Boudot – 29 mars 2019

Rapport n° 2750

Le 29 mars 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Anne-Françoise Abadie-Parisi s’est prononcée sur le rapport de l’Exécutif de Laurent Wauquiez sur la lutte contre l’antisémitisme :

Monsieur le président, chers collègues,

Je suis la mère d’une jeune femme soldat d’une unité de combat de l’armée israélienne dans la vallée de l’Arava au sud du Néguev, entre la frontière égyptienne et la frontière jordanienne, et auparavant rescapée avec mes deux filles alors très jeunes, de l’attentat du bus numéro 5 de la rue Dizingoff à Tel Aviv, en octobre 1994 qui a fait 30 morts et 50 blessés.

Par conséquent, je me sens autorisée à parler aujourd’hui devant vous des menaces qui pèsent sur la vie des juifs. Bien sûr Israël n’est pas la France, mais en Israël comme en France, l’agresseur est le même. Lire la suite

La Chaîne des Puys en Auvergne classée par l’Unesco au patrimoine mondial

Communiqué du groupe RN – 2 juillet 2018

Chapelet de volcans “endormis” depuis au moins 8.000 ans en Auvergne, l’emblématique Chaîne des Puys, a été inscrite lundi au patrimoine mondial par l’Unesco lors de la 42ème session du Comité Mondial.

Le groupe Rassemblement National de la Région Auvergne-Rhône-Alpes se félicite de cette décision qui vient couronner onze années de travail acharné et qui revêt un énorme intérêt tant sur le plan patrimonial que touristique.

Ce classement démontre en outre toute l’attention qui doit être portée par notre collectivité régionale à ses richesses patrimoniales, naturelles ou bâties, plutôt qu’à des créations contemporaines souvent coupées de tous liens avec la réalité de notre territoire et de ses habitants.

Christophe BOUDOT

 

Question orale : Subvention à une exposition à caractère pédophile à Saint-Etienne

Question orale, présentée par Agnès Marion – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes, à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »

Les « artistes », Mesdames BOTTEREAU & FIGUET, ont souhaité aborder les questions relatives à la construction d’une identité genrée, sexuée. « Les enfants sont bien souvent formatés à devenir soit homme soit femme, et ce résultat doit être conforme au sexe biologique assigné à la naissance. » Lire la suite

Cul-ture à la Région : la majorité se fissure

Communiqué d’Isabelle Surply – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 Février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes », à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de : « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »
La Galerie a été subventionnée entre autres par la Région Auvergne Rhône-Alpes à hauteur de 5000 euros (rapport du 29 juin 2017).

L’exécutif de Laurent Wauquiez s’est immédiatement désolidarisé de cette exposition, arguant que « cela n’arriverait plus »

Mais la Présidente de la Commission Culture, Mme Florence VERNEY-CARRON a déclaré le 22 Mars 2018 que « si c’était à refaire l’an prochain, elle (je) validerai le fait de subventionner la Galerie Les Limbes au nom de la liberté d’art. » suscitant de vives réactions dans la majorité. Lire la suite

La Région Auvergne-Rhône-Alpes subventionne une exposition à caractère pédophile

Du 12 janvier au 16 février 2018 se tenait à Saint-Etienne (42) une exposition “d’art contemporain” dans la galerie “Les Limbes”. Elle a été organisée par une association nommée “Les Céphalopodes”. Dans la revue “Laura 22” (mai-octobre 2017), les “artistes” de cette association, Laura BOTTEREAU et Marine FIQUET,  nous expliquent le but leur travail : “L’enfance est pour nous un espace qu’il nous plait d’ébranler, de subvertir et de réinventer. (…) Nous détournons les éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. (…)  Les deux fillettes arborent un membre métaphorique troublant la question du pénétrant-pénétré. (…) Le sexe comme jeu érectile apparait également dans un dessin de l’ensemble” (sic !). Voici comment ces paroles se traduisent en pratique ; pour ne vous montrer que trois exemples :

Or, cette exposition a été subventionné à hauteur de 5.000 € par la Région Auvergne – Rhône-Alpes, dirigée par Laurent WAUQUIEZ (LR),  ainsi qu’à hauteur de 4.000 € par la ville de Saint-Etienne, dirigée par Gaël PERDRIAU (LR). Depuis la révélation de ces soutiens par la conseillère régionale frontiste Isabelle SURPLY, les Républicains sont très mal à l’aise. Lire la suite