Convention cadre relative au fonctionnement et à l’investissement des cités mixtes comprenant des collèges et des lycées publics

Explication de vote de Sophie Robert – 17 octobre 2019

Rapport n° 3491

Le 17 octobre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Sophie Robert s’est prononcée sur une convention cadre relative aux collèges et lycées :

Question orale : Interventions périscolaires dans les lycées de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Question orale du groupe RN, présenté par Marie Dauchy – 27 juin 2019

Monsieur le Président,

Il y a quelques mois lors d’une commission permanente, nous avons refusé de voter un rapport nommé « autres interventions périscolaires » relevant de la commission « formation initiale et lycées ».

Après le vote de ce rapport par votre exécutif, nous avons été contactés par des parents d’élèves ainsi que des professeurs consternés par certaines thématiques qui ressemblaient clairement à de la propagande politique.

Les élus du groupe Rassemblement National estiment que les lycéens ne doivent pas être manipulés et que la neutralité politique doit être respectée au sein des établissements scolaires.

Lire la suite

Vœu du groupe RN : Pour que l’égalité et la paix règnent dans nos lycées en fin d’année

Vœu du groupe présenté par Isabelle Surply – 27 juin 2019

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 27 juin 2019 : Isabelle Surply a proposé un vœu en faveur de la suppression de la “Circulaire Fillon” qui instaure une discrimination des élèves non-islamiques dans les écoles de la République :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Exposé des motifs :

En pleine période d’examen, nous avons tous pu constater qu’une fois de plus cette année des régimes de faveur ont été mis en place concernant les lycéens et cela, grâce ou du fait de la circulaire 2004 de François FILLON.

Nous dénonçons la possibilité offerte aux lycéens musulmans de décaler leur session de rattrapage du baccalauréat pour cause de fête religieuse concomitante et vous demandons que la Région saisisse le Ministre de l’Education Nationale, Jean Michel BLANQUER afin de supprimer cette circulaire qui ne fait qu’accroître les inégalités entre les lycéens et marquer la différence de culte entre eux au sein d’établissements de la République.

Lire la suite

Intégrer l’art dans les constructions publiques (avec amendements)

Rapport n° 2965

Explication de vote d’Isabelle Surply

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Isabelle Surply est intervenue sur l’intégration de l’art dans les constructions publiques :

Monsieur le Président, Chers Collègue,

La Loi est la loi et personne n’est là pour remettre en question le décret de ce 1% Artistique qui oblige nos bâtiments publics à arborer une création artistique… quoique !

Seulement attention, attention à ne pas succomber aux chants des sirènes d’un art au mieux « spéculatif » qui ne laissera jamais de trace pérenne dans l’Histoire.

N’oubliez pas que ce que nous avons reçu des siècles passés, ce qui a traversé le temps, c’est la substantifique moelle de ce qui a été produit par l’homme. IL NE NOUS RESTE QUE LE MEILLEUR, et ça beaucoup semble souvent l’oublier.

Lire la suite

Question orale : concernant la « Politique régionale en faveur des manuels scolaires »

Question orale présentée par Vincent Lecaillon – 29 mars 2019

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 28 mars 2019, Vincent Lecaillon a posé une question orale à L’Exécutif de Laurent Wauquiez sur les petites structures coopératives s’occupant des manuels scolaires :

Monsieur le Président,

Si la politique régionale en faveur de la gratuité des manuels scolaires lycéens nous semble être une bonne idée, nous avons néanmoins quelques inquiétudes quant à sa mise en œuvre.

En effet, jusqu’alors et dans de nombreux établissements, l’achat, le stockage, la distribution et le suivi des ouvrages étaient réalisés par des associations de type coopérative. Celles-ci le plus souvent sans liens avec les deux grandes associations de parents d’élèves PEEP et FCPE. Lire la suite

Protéger nos enfants : un plan ambitieux contre le harcèlement scolaire

Intervention de Sophie Robert – 20 décembre 2018

Rapport n° 2567

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 20 décembre 2018, Sophie Robert a commenté le plan régional contre le harcèlement scolaire :

Monsieur le Président, chers collègues,

“Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque, finalement, les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien et de personne, alors c’est là, en toute beauté et toute jeunesse, le début de la tyrannie”. J’ai cité Platon, cinq siècles avant Jésus Christ, tout de même !

Eh bien, Monsieur le Président, nous y sommes, au début de la tyrannie. Dans ce rapport, vous évoquez le manque de moyens, l’absence d’évaluation, l’inefficacité des réponses actuelles face au fléau du harcèlement scolaire. Pourtant, tout le monde sait ici que de nombreux dispositifs existent déjà et que ce n’est pas à la Région de se substituer à eux. Lire la suite

Redonner du pouvoir d’achat aux familles avec la gratuité des manuels scolaires

Intervention d’Alexis Jolly – 20 décembre 2018

Rapport n° 2559

Le 20 décembre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Alexis Jolly a critiqué la politique désastreuse de Laurent Wauquiez (LR) en matière d’achat de manuels scolaires :

Monsieur le Président et chers collègues,

“Je m’engage si je suis élu à revenir sur le choix qui a été fait par la majorité socialiste de recourir à une politique d’achats groupés pour les livres scolaires. Je propose que la politique actuellement mise en place pour les livres en Région Rhône-Alpes soit étendue à l’ensemble de la Région.” Cette promesse est celle que vous avez formulée, Monsieur le Président, dans une lettre à destination des libraires avant les élections régionales de 2015. WAUQUIEZ l’a dit, WAUQUIEZ a menti. C’est derrière un titre tape-à-l’œil que vous démontrez votre incohérence pour ne pas dire votre malhonnêteté. Un titre dont à première vue évidemment personne dans cette assemblée ne peut s’opposer à l’objectif affiché de la gratuité des manuels scolaires. Lire la suite

Gestion du personnel des lycées – régime indemnitaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : prime d’intéressement à la performance collective des services (avec amendements)

Explication de vote de Vincent Lecaillon – 11 octobre 2018

Rapport n° 2150

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Vincent Lecaillon s’est prononcé sur la prime d’intéressement à la performance collective des services :

Monsieur le Président, chers collègues,

Quelques observations concernant les objectifs à atteindre et les indicateurs à que vous avez retenus :

Les consignes de « prévenir son responsable hiérarchique sur les difficultés relatives au fonctionnement du service», ou le fait d’« accomplir avec efficience les tâches confiées », ne nous semble pas constituer un indicateur de performance, ou alors, le fait que cet indicateur soit retenu, montrerait l’existence de réels problèmes d’organisation et de conduite dans les établissements. Même remarque concernant : le  critère sur le respect des consignes de sécurité, ainsi que sur l’indicateur du port des Équipements de Protection Individuel (EPI) et sur le respect des consignes d’hygiène et de sécurité. Lire la suite

Rapport dotation de fonctionnement des lycées publics – dotation de fonctionnement 2019 pour les lycées publics

Explication de Vincent Lecaillon – 11 octobre 2018

Rapport n° 2156

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Vincent Lecaillon est intervenu sur la dotation de fonctionnement 2019 pour les lycées publics :

Monsieur le Président, chers collègues,

Tout d’abord, et encore une fois, dans ce rapport, vous ne nous indiquez pas la répartition de l’enveloppe globale par établissement, pourtant les Proviseurs, eux,  seront notifiés de leurs dotations respectives d’ici la fin du mois !  Force est de constater, encore une fois Mr le Président, la réticence de votre exécutif et de vous-même, à apporter  un minimum de clarté.                                                                                                                                                                                                                   Et je rajouterai que, si le montant de la dotation globale est comme celui de l’année dernière de 89,5 millions d’euros, il est difficile de comparer qualitativement les dotations d’une année sur l’autre, faute justement d’une approche plus détaillée des modes de calcul et de répartition de cette dotation de fonctionnement. Lire la suite