Question orale du RN : Concernant le statut des « référents numériques » dans les lycées de notre Région (avec vidéo)

Question orale du groupe présentée par Vincent Lecaillon – 16 octobre 2020

Monsieur le Président,

Dans nos lycées, l’informatique et le numérique sont absolument nécessaires, tant dans le domaine de la pédagogie que dans celui du fonctionnement administratif : un lycée avec un réseau numérique déficient est un établissement qui ne peut plus répondre à aucune de ses missions !

C’est la société ATOS qui sous-traite les équipements informatiques de nos établissements : elle livre, installe et entretient le matériel. Elle est, pour cette dernière partie de sa mission, en contact avec un « référent numérique » dans chaque lycée.

Ces « référents numériques » réalisent en effet un travail très important et primordial, de maintien en fonctionnement et d’adaptation, des réseaux informatiques, aux besoins toujours croissants et changeants tant pour la pédagogie que pour l’administration. Ce sont souvent des enseignants, parfois des agents de catégorie C, et même pour quelques-uns des surveillants ! Par comparaison, ce type de tâche est, dans les entreprises, dévolu à des informaticiens professionnels, techniciens, voire même à des ingénieurs réseaux.

Lire la suite

Dotation globale de fonctionnement 2021 pour les lycées publics (avec amendement)

Intervention de Vincent Lecaillon – 15 octobre 2020

Rapport n° 4523

Le 15 octobre 2020, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Vincent Lecaillon a critiqué la politique régionale en matière de lycées :


Amendement présenté par Vincent Lecaillon

Pour une augmentation de la dotation globale de fonctionnement des lycées

Exposé des motifs :

La dotation pour les lycées de la région est inchangée depuis 2018, alors que ceux-ci ont accueilli à peu près 8000 jeunes supplémentaires, que l’inflation, depuis presque 4 ans, se situe aux environs de 4%, et enfin que les règles d’attribution de la taxe d’apprentissage, versée aux établissements concernés, ont changé, réduisant la part de cette dernière de presque la moitié pour 2021. Ces éléments montrent que le montant de la DGF de 89,5 M€, pour les lycées de notre région est insuffisant pour maintenir le niveau de service éducatif de ces établissements et qu’il est impératif de l’augmenter de 5%, soit de 4,475 M€ !

Aussi, nous proposons d’affecter 4,475 M€ supplémentaires en autorisation d’engagement au chapitre 932, et ceci au titre de la dotation globale de fonctionnement des lycées publics, du fonds régional d’accompagnement et des subventions spécifiques de fonctionnement.

Cette somme sera gagée sur la réduction de l’enveloppe prévue au chapitre 933, rubrique 1, article 12.

AMENDEMENT :

Il convient d’amender le titre I.1), troisième ligne en remplaçant 89,5 M€ par 93,975 M€. L’augmentation sera gagée sur la réduction de l’enveloppe prévue au chapitre 933, rubrique 1, article 12.

Convention cadre relative au fonctionnement et à l’investissement des cités mixtes comprenant des collèges et des lycées publics

Explication de vote de Sophie Robert – 17 octobre 2019

Rapport n° 3491

Le 17 octobre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Sophie Robert s’est prononcée sur une convention cadre relative aux collèges et lycées :

Monsieur le Président,

Je ne serai pas très longue, car encore une fois c’est un rapport purement technique et je ne crois pas que ce soit à nous, élus, qui avons été élus pour faire de la politique, d’essayer de juger les clés de répartition de financement que vous avez pu établir avec les départements, parce que nous faisons confiance aux services qui connaissent leur boulot pour le faire correctement. 

Je vois, au fur et à mesure de ce mandat qui avance, que nous ne sommes plus là pour faire de la politique. D’ailleurs, on s’embête vraiment ici puisque nous ne parlons que de techniques et tous les rapports importants sur lesquels on pourrait discuter so nt passés en Commission Permanente, qui n’est pas publique et où il n’y a pas la presse. Je le regrette vraiment, Monsieur le Président. Évidemment, nous voterons pour.

Plan Marshall : investissement record pour l’avenir de la jeunesse d’Auvergne-Rhône-Alpes

Explication de Vincent Lecaillon – 17 octobre 2019

Rapport n° 3507

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Vincent Lecaillon a critiqué l’Exécutif de Laurent Wauquiez sur sa politique défaillante des investissements dans les lycées régionaux :

Monsieur le Président,

Dans ce bilan d’exécution et de prévision du PPI pour les lycées, pompeusement intitulé « plan Marshall » il est question d’investissements record, de plan exceptionnel, de résultats remarquables. Or, si on se penche un peu sur votre PPI, il apparaît en fait que vous usez de certains subterfuges qui contribuent à l’augmentation totale de la somme budgétée, sans que cela en fait ne corresponde à un effort d’investissement exceptionnel que vous annoncez.

Ainsi, vous affectez dans la section investissements certaines dépenses d’opérations de maintenance, qui dans les précédents PPI de Rhône Alpes étaient attribuées au fonctionnement.

Vous assignez la ligne budgétaire dévolue aux manuels scolaires aux investissements.

Lire la suite

Question orale : Interventions périscolaires dans les lycées de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Question orale du groupe RN, présenté par Marie Dauchy – 27 juin 2019

Monsieur le Président,

Il y a quelques mois lors d’une commission permanente, nous avons refusé de voter un rapport nommé « autres interventions périscolaires » relevant de la commission « formation initiale et lycées ».

Après le vote de ce rapport par votre exécutif, nous avons été contactés par des parents d’élèves ainsi que des professeurs consternés par certaines thématiques qui ressemblaient clairement à de la propagande politique.

Les élus du groupe Rassemblement National estiment que les lycéens ne doivent pas être manipulés et que la neutralité politique doit être respectée au sein des établissements scolaires.

Lire la suite

Vœu du groupe RN : Pour que l’égalité et la paix règnent dans nos lycées en fin d’année

Vœu du groupe présenté par Isabelle Surply – 27 juin 2019

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 27 juin 2019 : Isabelle Surply a proposé un vœu en faveur de la suppression de la “Circulaire Fillon” qui instaure une discrimination des élèves non-islamiques dans les écoles de la République :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Exposé des motifs :

En pleine période d’examen, nous avons tous pu constater qu’une fois de plus cette année des régimes de faveur ont été mis en place concernant les lycéens et cela, grâce ou du fait de la circulaire 2004 de François FILLON.

Nous dénonçons la possibilité offerte aux lycéens musulmans de décaler leur session de rattrapage du baccalauréat pour cause de fête religieuse concomitante et vous demandons que la Région saisisse le Ministre de l’Education Nationale, Jean Michel BLANQUER afin de supprimer cette circulaire qui ne fait qu’accroître les inégalités entre les lycéens et marquer la différence de culte entre eux au sein d’établissements de la République.

Lire la suite

Intégrer l’art dans les constructions publiques (avec amendements)

Rapport n° 2965

Explication de vote d’Isabelle Surply

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Isabelle Surply est intervenue sur l’intégration de l’art dans les constructions publiques :

Monsieur le Président, Chers Collègue,

La Loi est la loi et personne n’est là pour remettre en question le décret de ce 1% Artistique qui oblige nos bâtiments publics à arborer une création artistique… quoique !

Seulement attention, attention à ne pas succomber aux chants des sirènes d’un art au mieux « spéculatif » qui ne laissera jamais de trace pérenne dans l’Histoire.

N’oubliez pas que ce que nous avons reçu des siècles passés, ce qui a traversé le temps, c’est la substantifique moelle de ce qui a été produit par l’homme. IL NE NOUS RESTE QUE LE MEILLEUR, et ça beaucoup semble souvent l’oublier.

Lire la suite

Question orale : concernant la « Politique régionale en faveur des manuels scolaires »

Question orale présentée par Vincent Lecaillon – 29 mars 2019

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 28 mars 2019, Vincent Lecaillon a posé une question orale à L’Exécutif de Laurent Wauquiez sur les petites structures coopératives s’occupant des manuels scolaires :

Monsieur le Président,

Si la politique régionale en faveur de la gratuité des manuels scolaires lycéens nous semble être une bonne idée, nous avons néanmoins quelques inquiétudes quant à sa mise en œuvre.

En effet, jusqu’alors et dans de nombreux établissements, l’achat, le stockage, la distribution et le suivi des ouvrages étaient réalisés par des associations de type coopérative. Celles-ci le plus souvent sans liens avec les deux grandes associations de parents d’élèves PEEP et FCPE. Lire la suite

Protéger nos enfants : un plan ambitieux contre le harcèlement scolaire

Intervention de Sophie Robert – 20 décembre 2018

Rapport n° 2567

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 20 décembre 2018, Sophie Robert a commenté le plan régional contre le harcèlement scolaire :

Monsieur le Président, chers collègues,

“Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque, finalement, les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien et de personne, alors c’est là, en toute beauté et toute jeunesse, le début de la tyrannie”. J’ai cité Platon, cinq siècles avant Jésus Christ, tout de même !

Eh bien, Monsieur le Président, nous y sommes, au début de la tyrannie. Dans ce rapport, vous évoquez le manque de moyens, l’absence d’évaluation, l’inefficacité des réponses actuelles face au fléau du harcèlement scolaire. Pourtant, tout le monde sait ici que de nombreux dispositifs existent déjà et que ce n’est pas à la Région de se substituer à eux. Lire la suite

Redonner du pouvoir d’achat aux familles avec la gratuité des manuels scolaires

Intervention d’Alexis Jolly – 20 décembre 2018

Rapport n° 2559

Le 20 décembre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Alexis Jolly a critiqué la politique désastreuse de Laurent Wauquiez (LR) en matière d’achat de manuels scolaires :

Monsieur le Président et chers collègues,

“Je m’engage si je suis élu à revenir sur le choix qui a été fait par la majorité socialiste de recourir à une politique d’achats groupés pour les livres scolaires. Je propose que la politique actuellement mise en place pour les livres en Région Rhône-Alpes soit étendue à l’ensemble de la Région.” Cette promesse est celle que vous avez formulée, Monsieur le Président, dans une lettre à destination des libraires avant les élections régionales de 2015. WAUQUIEZ l’a dit, WAUQUIEZ a menti. C’est derrière un titre tape-à-l’œil que vous démontrez votre incohérence pour ne pas dire votre malhonnêteté. Un titre dont à première vue évidemment personne dans cette assemblée ne peut s’opposer à l’objectif affiché de la gratuité des manuels scolaires. Lire la suite