La Région vous taxe à la pompe

Tribune libre parue dans La Région Auvergne – Rhône-Alpes 6 / Printemps 2019

Savez-vous que la Région elle aussi prélève des taxes sur le gazole et l’essence à la pompe ? C’est la TICPE. Pendant des années, Laurent WAUQUIEZ a maintenu cette taxe à son taux maximal autorisé par la loi. La gauche avant lui avait fait de même. Le 11 octobre dernier encore, il a rejeté notre demande de baisser cette taxe. Mais c’était sans compter avec le ras-le-bol des gilets jaunes. Pour ne pas être complètement discrédité, il l’a finalement baissé. Les masques tombent.

Question orale : concernant le Pass Illico solidaire et les demandeurs d’asile bénéficiaires

Question orale du groupe RN présentée par Antoine Mellies – 29 mars 2019

Le 28 mars 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Antoine Mellies a posé une question orale à Laurent Wauquiez sur le nombre de demandeurs d’asile bénéficiaires du Pass Illico solidaire et les coûts pour le contribuable :

Monsieur le Président,

A l’occasion de la dernière commission transport qui s’est tenue le jeudi 4 octobre 2018, nous avons évoqué la question de la mise à disposition du Pass TER Illico solidaire aux migrants qui justifient du dépôt d’une demande d’asile. Ce Pass valable un an, octroie une réduction de 75% sur l’ensemble du réseau TER et Car de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il génère donc un coût non négligeable pour notre collectivité.

Pour l’année 2017, près de 8675 migrants ont déposé une demande d’asile dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’ensemble du territoire, ce sont 121 912 migrants qui bénéficient de l’allocation pour demandeur d’asile. Par conséquent ce sont autant de personnes éligibles au Pass illico solidaire et peuvent donc bénéficier d’une réduction de 75% sur les billets TER. Lire la suite

Question orale : concernant « La Transalpine »

Question orale du groupe RN, présentée par Anne-Francoise Abadie-Parisi – 29 mars 2019

Le 28 mars 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Anne-Françoise Abadie-Parisi à posé une question orale à l’Exécutif de Laurent Wauquiez sur le financement de la Transalpine :

Monsieur le Président,

L’association « la Transalpine » qui mêle élus et industriels en toute discrétion (cf. son site web) a pour but de promouvoir dans tous les azimuts la ligne ferroviaire du Lyon-Turin. Basé à Lyon, le Comité pour la Transalpine Lyon-Turin (c’est son nom complet) s’est par ailleurs signalé depuis 2009 au Registre de transparence européen comme une activité de lobbying auprès de l’Union Européenne (bien qu’elle le réfute dans la presse) et de la Haute-autorité pour la transparence de la vie publique.

Lobbying efficace puisque la Région Auvergne-Rhône-Alpes l’a financé en 2018 pour un montant de 119 123 euros, soit un peu plus que les 27% de son budget. Lire la suite

Le nouveau visage d’Auvergne-Rhône-Alpes à l’horizon 2030 – projet schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité ds territoires (SRADDET) (avec amendements)

Intervention d’Antoine Mellies – 28 mars 2018

Rapport n° 2759

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 28 mars 2019, Antoine Mellies a exposé la position du groupe RN au sujet du projet régional du SRADDET :

Merci Monsieur le Vice-président,

Le SRADDET institué par la loi NOTRe créant les nouvelles régions portait une ambition de simplification puisque ce document fusionne le Schéma régional climat, air, énergie, le Schéma régional des infrastructures et des transports, le Schéma régional de l’intermodalité et le Plan régional de prévention et de gestion des déchets.

Mais une ambition d’aménagement est censée être visionnaire de notre belle région Auvergne-Rhône-Alpes en cohérence avec les autres régions françaises.

Je précise et j’insiste sur ce mot cohérence, car avant de connecter les quatre moteurs de l’Europe, de réaliser le mécanisme d’interconnexion européen, de connecter Lyon, Turin, Rome, Hambourg, Vienne, Budapest, et j’en passe, il convient d’abord de relier Lyon à Bordeaux, Clermont à Guéret, Clermont à Limoges ou encore Grenoble à Gap. Voilà quelle doit être notre priorité en matière d’équilibre et d’égalité des territoires. Lire la suite

La Région innove pour vos transports – pour de nouvelles mobilités propres et accessibles

Intervention d’Antoine Mellies – 29 mars 2019

Rapport n° 2760

Le 28 mars 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Antoine Mellies s’est prononcé sur le projet de réouverture de la ligne ferroviaire Sathonay-Trévoux :

Merci Monsieur le Président,

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit par mes collègues. Nous étions partis pour voter pour ce rapport mais finalement nous allons nous abstenir.

Il est incroyable de penser que l’on est capable de creuser un tunnel pour le Lyon-Turin mais qu’en revanche, c’est mission impossible pour qu’un tram train accède à la gare de la Part Dieu. Cela pose deux questions.

Premièrement, la Région doit rappeler que l’aménagement du territoire sur la métropole lyonnaise ne dépend pas uniquement du périmètre de la métropole de Lyon. Les intérêts des métropolitains lyonnais dépassent largement le périmètre de cette métropole de Lyon. Cela démontre que, dans cette affaire, c’est encore le tout puissant président de la Métropole qui a décidé de n’en faire qu’à sa tête par rapport à cette nouvelle ligne. Lire la suite

Baisse de la taxe régionale sur les carburants : encore une promesse en l’air ?

Communiqué du groupe RN – 29 novembre 2018

Cet automne est marqué par un racket fiscal d’une ampleur jamais atteinte. Non seulement les promesses du gouvernement de baisser la fiscalité et le chômage n’ont pas été tenues, mais cette année aura vu de nouvelles augmentations de toutes sortes (CSG, péages, taxes sur les énergies…) qui ont un effet spoliateur sur toutes les classes de la population et particulièrement sur les travailleurs.

Parmi les mesures qui touchent le plus les Français, celles qui concernent l’automobile ont fait déborder le vase : Augmentation pharaonique du prix du stationnement, alourdissement du contrôle technique et taxation sans précédent du prix des carburants, dont on ne voit plus bien la corrélation avec le prix du baril de pétrole. C’est une réalité : L’État se gave sur le dos des Français. Lire la suite

Le gouvernement renonce à l’A45

Communiqué du groupe RN – 18 octobre 2018

Le gouvernement a annoncé hier qu’il renonçait à l’A45. Cette décision vient valider la position que le groupe Rassemblement National défendait depuis le début de ce mandat. Il s’agit par ailleurs d’un énième camouflet donné à la politique de Laurent WAUQUIEZ. En dehors de l’aspect financier, notre groupe entendait défendre la ruralité et les terroirs, défendre les terres agricoles, ne pas contribuer à l’engorgement de Lyon.

Laurent Wauquiez, loin de défendre cela, n’y voyait que le seul intérêt personnel de se glorifier d’une réalisation financière conséquente engendrée sous sa mandature.

Si nous nous réjouissons sur la forme, nous serons très attentifs sur le fond au sujet de la réaffectation des crédits et des solutions qui seront proposées aux usagers de l’A47. Il y va d’une des plus importantes liaisons autoroutières entre deux grandes métropoles de notre région, Saint-Etienne et Lyon, ainsi que du désenclavement du département de la Loire. Nous espérons que nos propositions pour un investissement massif sur la ligne ferroviaire Saint-Etienne/Lyon, ainsi que pour un RER sud-lyonnais seront prise en compte par l’Exécutif régional.

Nous attendons désormais du gouvernement la même lucidité concernant le tracé du Lyon-Turin.

Christophe Boudot
Président du groupe RN
à la Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

Question orale : Pour la création d’un RER Sud lyonnais

Question orale présentée par Antoine Mellies – 12 octobre 2018

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 12 octobre 2018, Antoine Mellies a demandé à l’Exécutif s’il compte lancer une étude en vue de la création d’un RER Sud lyonnais :

Madame la Vice-présidente,

Le président Laurent Wauquiez avait fait de l’amélioration de l’offre de transport TER de proximité une priorité. Il avait même promis que la renégociation du contrat SNCF allait tout changer. Que les nouvelles pénalités allaient la contraindre à se réformer ou à tout le moins à faire semblant de se remettre en question.

Malheureusement, il suffit d’écouter les usagers de la ligne emblématique St Etienne- Lyon, pour comprendre que la SNCF fait tout le contraire :

– « On est parqués comme du bétail. Collés aux portes et aux fenêtres ».
– « Je suis maintenant prête à abandonner le train pour reprendre la voiture. Tant pis pour les bouchons et la pollution. On n’est pas entendus ni même écoutés. »
– « Au moment où nous n’arrivions même pas à monter dans les trains, la SNCF menait une opération de communication en nous offrant des croissants et du café. Un comble ». Lire la suite

Nouveau dispositif de financement des travaux de sécurisation des passages à niveau (avec amendement)

Intervention de Bruno Desies – 11 octobre 2018

Rapport n° 2158

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Bruno Desies est intervenu sur le financement des travaux de sécurisation des passages à niveau :

Monsieur le premier Vice-Président, Madame la Vice-Présidente, chers collègues,

Ce rapport portant sur le financement des travaux de sécurisation des passages à niveau est à replacer dans le contexte plus large de la tendance longue des collectivités locales à se substituer par nécessité, aux carences de l’État ou des entités qu’il administre. On ne reviendra pas sur la nécessité de supprimer les passages à niveau au regard des tragédies de ces dernières années. On s’interrogera en revanche, sur la raison pour laquelle la Région s’implique dans ce qui la concerne à la marge eu égard à ses domaines de compétences.

Force est de constater que pour maintenir les infrastructures indispensables à l’économie, la Région a dû assumer au fil des ans et dans des proportions encore impensables il y a encore une décennie, des pans entiers de charges revenant de droit à la SNCF ou à l’État, Ainsi ce rapport intervient après non seulement l’achat du matériel roulant dont nous n’avons même pas la maîtrise des performances d’exploitation, mais désormais l’entretien des voies, sans pour autant déduire la facturation de la SNCF pour ses services. Lire la suite

Question orale : Contre la dégradation de l’accès au service public ferroviaire

Question orale présentée par Marie Dauchy – 15 juin 2018

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 15 juin 2018 : le groupe RN a présenté, par l’intermédiaire de Marie Dauchy, une question orale à l’Exécutif sur la dégradation de l’accès au service public ferroviaire :

Monsieur le Président, Madame la vice-présidente,

Il y a quelques mois, la SNCF annonçait la fermeture de gares et de guichets en Savoie pour la rentrée prochaine.  Un grand nombre d’élus ont participé à une manifestation le 15 Mai 2018 contre la fermeture des gares de Saint-Avre-La-Chambre et de Saint Michel de Maurienne et contre la réduction des horaires d’ouverture de celles de Saint Jean de Maurienne et de Modane.

Nous y avons pris symboliquement le train pour marquer notre attachement à la qualité et au développement de la desserte ferroviaire de notre vallée de la Maurienne. Lire la suite