Territoire de solidarités entre l’homme et la nature – révision de la charte du PNR de la Chartreuse

Explication de vote de Bruno Desies – 28 mars 2019

Rapport n° 2754

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 28 mars 2019 : Bruno Desies a exposé la position du groupe Rassemblement National sur la révision de la charte du Parc Naturel Régional (PNR) de la Chartreuse :

Monsieur le Président,

Sans en faire l’inventaire, les 13 orientations retenues vont toutes dans un souci de préserver la richesse et l’identité de nos territoires. Les PNR sont assurément un excellent outil pour protéger les hommes et les paysages des effets pervers de la mondialisation et de la métropolisation. Toute personne sensée adhère à ces principes.

Toutefois, quant aux moyens d’actions déployés et aux orientations budgétaires retenues, les différents exécutifs successifs ici présents n’ont pas brillé par leur compétence ces 15 dernières années. Que d’argent inutilement dilapidé, que d’organismes intermédiaires inutilement biberonnés, tout cela pour des actions stériles notamment de sensibilisation. Le bilan 2008-2019 est très clair, point 2.3.2 du rapport, le bilan est « globalement positif » sauf que, vu les attentes pressantes des habitants, vu l’urgence environnementale et eu égard aux contraintes budgétaires, le bilan ne doit pas se contenter d’être globalement positif, il doit être 100 % positif. On en est loin. Lire la suite

Préserver notre patrimoine naturel : actions pour le PNR du Massif des Bauges

Explication de vote de Christophe Boudot – 20 décembre 2018

Rapport n° 2561

Le 20 décembre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, le président du groupe RN, Christophe Boudot, s’est prononcé sur les actions régionales pour le Parc Naturel Régional (PNR) du Massif des Bauges :

Monsieur le Président,

ll apparaît après étude de ce rapport que les contours du périmètre du PNR du massif des Bauges seront élargis. En effet, les deux grands pôles urbains du secteur, à savoir les communes d’Annecy et de Chambéry, se voient, ce qui n’était pas le cas jusqu’alors, intégrés au projet de la future charte du PNR.

Or, Monsieur le Président, de nombreuses interventions depuis le début de mandat ont prouvé que nous sommes très attachés à la mise en place de politiques d’aménagement du territoire harmonieuses. Autant préciser ici dans ce rapport que nous ne trouvons pas notre compte. Peu d’éléments sur le respect de la ruralité et des identités locales mises à mal par le phénomène de métropolisation et bien sûr la mondialisation galopante. Au contraire, car en effet la seule vraie question qui devrait nous animer sur ces sujets est de savoir comment à notre époque on hérite d’un territoire, on le préserve et on l’enrichit, de manière à le transmettre aux générations futures. Lire la suite

Rapport d’activité et de développement durable 2017 de la Région Auvergne – Rhône-Alpes

Explication d’Alexis Jolly – 11 octobre 2018

Rapport n° 2147

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Alexis Jolly a critiqué le rapport d’activité et de développement durable 2017 de la Région :

Monsieur le Président, chers collègues,

Ce nouveau rapport est une fois encore pavé bonnes intentions et pourtant transpire de malhonnêteté dès les premières pages.

Celui-ci débute sans honte par un titre aguicheur « Auvergne Rhône-Alpes, un fonctionnement démocratique », inutile de vous rappeler que le Rassemblement national vous a fait condamner, par le TA, vous et vos tripatouillages indécents lors du vote de la commission permanente et que le budget 2016 a été annulé.

Cela étant dit, vous brosser tout au long de ces pages un vaste document de propagande décrivant bien entendu tous les bénéfices de votre gestion, dans tous les domaines. Lire la suite

Avis sur le plan de protection de l’atmosphère (PPA) 2018-2023 de la vallée de l’Arve

Explication de vote d’Anne-Françoise Abadie-Parisi – 11 octobre 2018

Rapport n° 2143

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 11 octobre 2018 : Anne-Françoise Abadie-Parisi a déclaré être sceptique au sujet du plan de protection de l’atmosphère (PPA) 2018-2023 de la Vallée de l’Arve, présenté par l’Exécutif de Laurent Wauquiez :

Monsieur le président, chers collègues,

L’Etat déserte ses territoires. Son engagement financier se fait attendre quand il ne s’évapore pas tout simplement. C’est ainsi, que la commune de Thonon a déploré récemment la disparition soudaine de l’aide promise à sa gare, dans le cadre des aménagements du Léman Express.

Concernant ce plan de protection atmosphère, le préfet Pierre Lambert l’annonce lui-même : Le plan de financement global reste à consolider alors que la validation est encore à discuter entre les partenaires. Il démontre ainsi – a minimum – un manque de cohérence entre l’ensemble des acteurs.

Dès lors, pouvez-vous donc encore faire confiance à un état si fragile ? Lire la suite

Plan régional de prévention et gestion des déchets – plan régional d’actions en faveur de l’économie circulaire

Explication de vote de Richard Fritz – 11 octobre 2018

Rapport n° 2142

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Richard Fritz s’est prononcé sur la politique régional de la gestion et de la prévention des déchets :

Monsieur le président, chers collègues,

Ce plan régional de prévention et gestion des déchets me laisse un peu sur ma faim. Probablement parce que ma culture politique en matière de plan me renvoie systématiquement à l’économie soviétique qui a fait beaucoup de dégâts, donc de déchets !

La loi NOTRe que vous subissez, Monsieur le président, comme nous tous, a elle-aussi ce côté niveleur. Centralisatrice, totalitaire, dominatrice, elle relaie à merveille les directives européennes. Le principe de subsidiarité, base d’équilibre humain, de proximité, d’efficacité est foulé aux pieds.

Son objectif final avoué est la suppression des départements. Dont acte ! Lire la suite

La Chaîne des Puys en Auvergne classée par l’Unesco au patrimoine mondial

Communiqué du groupe RN – 2 juillet 2018

Chapelet de volcans “endormis” depuis au moins 8.000 ans en Auvergne, l’emblématique Chaîne des Puys, a été inscrite lundi au patrimoine mondial par l’Unesco lors de la 42ème session du Comité Mondial.

Le groupe Rassemblement National de la Région Auvergne-Rhône-Alpes se félicite de cette décision qui vient couronner onze années de travail acharné et qui revêt un énorme intérêt tant sur le plan patrimonial que touristique.

Ce classement démontre en outre toute l’attention qui doit être portée par notre collectivité régionale à ses richesses patrimoniales, naturelles ou bâties, plutôt qu’à des créations contemporaines souvent coupées de tous liens avec la réalité de notre territoire et de ses habitants.

Christophe BOUDOT

 

Bilan annuel du plan chasse

Explication de vote de Maxime Chaussat – 15 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 07-11-1665

Le 15 juin 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Maxime Chaussat a défendu la chasse et les chasseurs :

Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président MEUNIER,

Ce premier bilan intermédiaire du Plan Chasse conforte notre groupe dans le soutien qu’il avait apporté à la mise en place de cette action en direction des chasseurs, qui d’ailleurs n’est pas favorable qu’aux chasseurs mais améliore la situation pour l’ensemble des habitants de notre région Auvergne-Rhône- Alpes, J’en veux pour preuves les plus flagrantes de ce plan, à savoir l’amélioration de la sécurité des actes de chasse par l’élévation des postes de tir, l’amélioration de la sécurité routière par le fait de planter des piquets anticollision qui ont été aussi pour moi une découverte et enfin, entre autres, l’amélioration des espaces naturels et des espaces de vie et de reproduction de certaines espèces, que ce soit via les haies ou via des zones préservées. Lire la suite

Un nouvel élan pour nos Parcs naturels régionaux

Explication de vote de Maxime Chaussat – 14 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 07-3-1657

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 14 juin 2018 : Maxime Chaussat s’est prononcé sur la politique des Parcs naturels régionaux (PNR) :

Monsieur le Président, chers conseillers régionaux,

Avec ce rapport sur les Parcs Naturels Régionaux, les PNR, il nous est proposé de penser notre politique régionale d’aménagement du territoire, d’en faire le bilan et enfin, de tirer de ce dernier des conclusions et enseignements utiles.

Je vous annonce sans plus de suspens, Monsieur le Président que notre groupe s’abstiendra.

Bien sûr, à la première lecture, il apparaît que les aménagements présentés dans ce rapport vont globalement dans le bon sens. On peut en effet considérer qu’accentuer la baisse des frais de fonctionnements va dans le bon sens, qu’augmenter de manière raisonnée et substantielle l’investissement, cela va aussi dans le bon sens, que la mise en place de contrats triannuels avec chacun des PNR, cela va toujours dans le bon sens et que s’assurer de la bonne utilisation de l’argent public ne peut s’inspirer, là encore, qu’une volonté de bon sens. Lire la suite

Premiers déploiements de la nouvelle stratégie environnement énergie : accompagner les leader de demain

Explication de vote de Muriel Coativy – 14 juin 2018

Rapport n°AP-2018-06 / 07-2-1656

Le 14 juin 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Muriel Coativy est intervenue sur la politique des LEADERS :

Monsieur le Président, chers collègues,

Accompagner les leaders de demain… OUI

Recapitaliser la société de capital-risque OSER énergies renouvelables et déployer le projet hydrogène sur la région :

  • Oui dans la mesure où l’Etat et les collectivités territoriales compétentes doivent impérativement retrouver la maîtrise publique de la production énergétique.
  • Oui dans la mesure où l’investissement dans la recherche de nouvelles sources d’énergie sera primordial dans l’avenir, avec comme objectif premier le maintien de notre indépendance énergétique.
  • Oui dans la mesure où les investissements doivent être consacrés uniquement aux actions les plus efficaces pour éviter les énergies émettrices de CO2 par euro dépensé. Or, nous ne pouvons que regretter que les investissements OSER soient actuellement essentiellement consacrés au solaire et à l’éolien, en contradiction avec la stratégie environnement énergie que vous venez précédemment de définir et de voter.

Lire la suite