Question orale du RN : Evaluation des dispositifs régionaux en faveur de l’emploi et de la reconversion des conjoints de militaires

Question orale présentée par Agnès Marion – 24 février 2021

Monsieur le Président,

Lors de notre Assemblée plénière de juin 2019, vous avez accueilli défavorablement le vœu de notre groupe visant à interpeller le Ministère des armées afin qu’il renforce le dispositif en matière de formation et d’emploi des conjoints de militaires dans le cadre du Plan Famille et du Pôle mobilité défense en y associant la Région au titre de sa compétence emploi et formation. En revanche, vous aviez trouvé « intéressant de travailler avec Pôle emploi pour voir une déclinaison de notre politique de formation en leur faveur et faire le point sur les outils que la région mobilise dans le cadre de ces reconversions ». Vous aviez alors demandé à la Vice-présidence à la formation de faire un point pour voir « comment la Région peut renforcer son travail d’accompagnement des conjoints de militaires. »

Le 27 novembre dernier, un webinaire dédié à l’emploi des conjoints de militaires a été organisé en partenariat avec le Ministère des armées, démontrant l’actualité de ce sujet, son importance pour l’égalité homme / femme (87% de femmes parmi les conjoints) autant que pour la stabilité familiale et économique de nos militaires. Le rôle que pourraient jouer les collectivités territoriales a été souligné. 

Lire la suite

Pacte rébond pour l’emploi : plan « Un jeune – une solution » (avec amendements)

Intervention de Muriel Burgaz – 23 février 2021

Rapport n° 4866

Le 23 février 2021, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Muriel Burgaz (RN) a proposé une meilleure politique régionale en faveur de l’emploi et de la formation des jeunes que celle proposé par l’Exécutif de Laurent Wauquiez (LR) :

Monsieur le Président,

Quand on a entendu ce slogan de l’Etat « Un jeune – une solution » on s’est dit « whaou », ils ont enfin trouvé quelque chose de nouveau et de différent pour l’insertion professionnelle des jeunes.

Aujourd’hui, certainement devant l’ampleur de la promesse, l’Etat vient solliciter les régions pour essayer de concrétiser ce bel effet d’annonce. Une annonce dont l’idée révolutionnaire serait de réinventer un circuit-court, simplifié, pour mettre en relation directement les entreprises qui recrutent avec les jeunes demandeurs d’emploi. C’est-à-dire se passer de cette flopée de structures publiques et usine à gaz de dispositifs … pour simplifier la mise en relation Et là, tout le monde s’enthousiasme, les mêmes qui réclament à longueur d’année dans les commissions plus de subventions pour tous ces organismes qui n’ont pas rempli leur objectif.

Lire la suite

Construire l’avenir d’une filière : un campus régional aéronautique

Intervention de Marie Dauchy – 17 octobre 2019

Rapport n° 3494

Le 17 octobre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Marie Dauchy a critiqué l’Exécutif de Laurent Wauquiez au sujet de la création d’un nouveau campus régional aéronautique :

Monsieur le Président, chers collègues,

Vous nous demandez d’approuver la création d’un campus régional de la filière aéronautique et spatiale à Ambérieu-en-Bugey alors que notre région en possède déjà, comme cela a été dit plusieurs fois.

Toujours vigilants sur le gaspillage d’argent public, nous avons donc décidé de vendre le lycée professionnel Roger CLAUSTRES à Clermont -Ferrand. Ils nous ont fait part de leur inquiétude grandissante vis -à-vis d’un nouveau projet dont ils ignorent tout et dont ils n’ont eu aucune communication. Ils ne savent pas si ce projet s’inscrit dans une démarche concurrentielle vis -à-vis des formations actuellement proposées, ou s’il s’agit de travailler en partenariat dans le respect des structures déjà existantes. 

Lire la suite

Mieux orienter pour mieux former

Intervention de Muriel Burgaz – 17 octobre 2019

Rapport n° 3493

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Muriel Burgaz a vivement critiqué la politique de la formation mise en place par l’Exécutif de Laurent Wauquiez (LR) :

Monsieur le Président, Chers collègues,

Vous nous demandez aujourd’hui de voter la « Création d’une Agence Régionale de l’Orientation ».

Là où l’on s’attendait à une vraie vision pragmatique de terrain de votre part et bien non, vous arrivez encore à rajouter un peu plus de structures, d’organismes, de politique et de lourdeur administrative.

On se demande en plus à quoi ont servi les résultats de votre enquête publique sur les attentes en matière d’orientation ? visiblement à rien car non seulement vous n’en avez pas tenu compte mais en plus vous faites tout le contraire de ce qu’attendent les jeunes et leur famille en matière de simplification et de lisibilité.

Lire la suite

L’orientation comme outil de développement économique et réussite personnelle (avec amendements)

Intervention de Muriel Burgaz – 28 mars 2019

Rapport n° 2758

Le 28 mars 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Muriel Burgaz s’est prononcée sur l’orientation comme outil de développement économique et de réussite personnelle :

Monsieur le Président, chers collègues,

L’orientation est bien la clé essentielle. En obtenant plus de compétences dans ce domaine, la Région a, entre les mains, un levier d’actions efficace au service de l’emploi.

Efficace à condition d’être plus exigeant. De faire le tri et d’arrêter de financer les yeux fermés, des centaines d’organismes de formation. Pour info, la France dispose de 55 000 organismes de formation. En Allemagne, on en compte seulement 5 000 avec davantage de résultats. Cherchez l’erreur !

Un levier d’actions efficace à condition d’être innovant. On nous dit que les politiques d’éducation et d’emploi ont tout à gagner avec la décentralisation, ce dont on doute fortement. On aimerait savoir comment la Région va adapter les qualifications proposées au tissu économique de notre territoire. Comment va-t-elle identifier les opportunités d’insertion selon les spécificités de notre région ? Comment va-t-elle créer plus de liens entre les formations et les offres d’emplois disponibles dans notre région ? Ce rôle stratégique de la Région reste, à ce jour, totalement inconnu. Lire la suite

Plan stratégique emploi-formation en Auvergne – Rhône-Alpes (avec amendements)

Intervention de Muriel Burgaz – 12 octobre 2018

Rapport n° 2155

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 12 octobre 2018, Muriel Burgaz a évoqué les forces et les faiblesses du plan régional emploi-formation :

Monsieur le président, chers collègues,

3 réflexions :

La 1ère :
N’y a-t-il pas une contradiction entre l’objectif de se recentrer sur des formations pour les filières dynamiques qui ont du mal à recruter (le numérique, le tourisme, l’énergie durable,…) et la cible prioritaire retenue : les publics fragilisés ?

Effectivement le chômage frappe davantage les personnes peu ou non qualifiées. Plus de la moitié des demandeurs d’emploi n’ont pas le niveau du baccalauréat.

Comment votre objectif principal de financer l’accès à l’emploi peut-il être rempli si les formations ne servent qu’essentiellement à remplir des missions de remises à niveau, d’apprentissages des savoirs de base…, certes absolument nécessaires mais qui ne sont pas de la compétence de la Région mais de celle de l’état et de l’éducation nationale qui ne font pas leur travail ! Lire la suite

Contrat de plan régional de développement des formations et de l’orientation professionnelles Auvergne – Rhône-Alpes (avec amendements)

Intervention de Muriel Burgaz – 12 octobre 2018

Rapport n° 2154

Le 12 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Muriel Burgaz a abordé le contrat de plan régional de développement des formations :

Monsieur le Président, chers collègues,

Avec ces 2 rapports sur la Formation Professionnelle, on est dans l’illustration, encore une fois, que pour vous, la politique c’est avant tout de la COM !

Vous aviez annoncé une grande refonte de la politique de formation professionnelle et avec la liste qui suit, on s’aperçoit que c’est tout le contraire ! Vous avez affirmé que la Formation Professionnelle était l’une de vos grandes priorités, qu’elle allait bénéficier de 100 millions d’€ de plus et en fait vous en avez enlevé 45 millions ! Vous nous avez annoncé une vision et une politique innovantes avec un changement complet de politique !

Or, depuis le début de votre mandat, rien n’a été modifié, ni les critères, ni les marchés publics des organismes de formation, tout est resté à l’identique. Lire la suite

Faire de notre Région la première Région pour l’apprentissage

Intervention de Muriel Burgaz – 29 juin 2017

Rapport n° 540

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 juin 2017, Muriel Burgaz a évalué la politique régionale en matière d’apprentissage :

Monsieur le Président, chers collègues,

En fait votre dossier n’annonce pas de changement fondamental.

On attendait plus de « nouveau et d’ambition », plus de volonté politique que de brassage administratif. On voit d’ailleurs que les élans ambitieux de votre campagne électorale ont été revus nettement à la baisse.

D’un objectif de  60 000 apprentis  vous nous annoncez aujourd’hui 55 000. Que constate-on aujourd’hui ? Que malgré des investissements considérables, les résultats quantitatifs et qualitatifs de l’apprentissage restent médiocres. Pourquoi ? Lire la suite

Protocole d’accord Région Auvergne – Rhône-Alpes – AGEFIPH

Explication de vote de Muriel Burgaz – 9 février 2017

Rapport n° 9

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 9 février 2017 : Muriel Burgaz s’est prononcée sur le protocole d’accord Région Auvergne – Rhône-Alpes (AGEFIPH) :

Monsieur le Président,

Oui, l’aide à l’insertion des personnes handicapées est une volonté politique qui a toujours été soutenue par le Front National. Il est évident que c’est un choix d’orientation budgétaire bien meilleur et plus logique que les budgets qui financent sans limite les politiques d’immigration ou l’AME, qui, on le sait, à un moment donné, finissent par grever les budgets essentiels comme celui-ci.

Je ferai une autre remarque. J’ai soulevé en commission le souhait de voir ces politiques s’orienter vers la création d’entreprises qui sont souvent très prisées par ce public, d’autant plus que c’est une forme d’emploi et le travail indépendant, un modèle économique qui tend à se développer de plus en plus. Lire la suite

Soutien aux établissements et gratuité des formations sanitaires et sociales

Explication de vote de Françoise Abadie-Parisi – 15 décembre 2016

Rapport n° 1506

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Françoise Abadie-Parisi s’est prononcée sur la politique relative aux établissements et à la gratuité des formations sanitaires et sociales :

Monsieur le Président, chers collègues,

Dans les établissements de la petite enfance, hôpitaux, centres de cures et de réadaptation, ainsi qu’à leur domicile, la prise en charge d’enfants, de personnes âgées, malades ou handicapées reste majoritairement l’affaire des femmes même si de façon anecdotique on peut y trouver des hommes. Pour ces femmes, ces métiers sont non seulement de véritables gisements d’emplois de proximité (surtout en ruralité) et non délocalisables, mais des métiers qui recrutent de façon quasi permanente. Dans ce secteur, il est d’ailleurs prévu une vague de départ en retraite, notamment pour les accompagnants éducatifs et sociaux, puisque 40% de ses salariés ont déjà plus de 50 ans. Pour toutes ces professions sanitaires et sociales en général, le potentiel de départ en retraite est de 41 000 salariés dès 2017 et de 714 000 d’ici 2025. Lire la suite