Compte de gestion / Compte administratif 2019 – Région bien gérée, Région d’avenir


Intervention de Christophe Boudot – 8 juillet 2020

Rapports n° 4162 et 4160

Le 8 juillet 2020, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Christophe Boudot s’est prononcé sur le Compte administratif 2019 de la Région :

Monsieur le Président, chers collègues,

Sur le plan comptable, votre action et celle du vice-président Blanc aura marqué un réel changement dans la gestion de notre collectivité, une rupture franche avec le passé que nous ne manquons pas de saluer depuis cinq ans.

Ainsi, votre engagement à baisser les dépenses de fonctionnement aura t-il été respecté, le cap des 300 millions d’économies aura même été dépassé, ce qui permet de redonner de nouvelles marges de manœuvres à notre région. Nous l’aurions fait, vous l’avez fait.

Lire la suite

Budget primitif 2020 : peut mieux faire

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 11 / Février 2020

Le Budget Primitif de notre Région vient d’être voté. Le RN a salué les « inflexions » heureuses données par l’Exécutif.

Beaucoup reste cependant à faire. Nombre d’associations, viviers de militants de gauche ou de permanents engagés dans le communautarisme et l’islamo-gauchisme, vivent aux crochets de l’argent public, distillant idées et discours sectaires, payés par l’argent des contribuables.

S’attaquer à ces niches est non seulement un travail de salubrité budgétaire et publique, c’est aussi une œuvre de salut national.

Une majorité agonisante

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 10 / Janvier 2020

La majorité de Laurent Wauquiez n’en finit plus de s’étioler. Déjà en voie de disparition dans les urnes, elle perd des élus, aujourd’hui ceux du Modem, et demain évidemment d’autres centristes et quelques LR macron-compatibles. Au final, que restera-t-il de cette présidence ? Beaucoup de promesses certes, quelques réalisations, beaucoup de rodomontades, mais surtout l’absence de courage. En ce sens, Laurent Wauquiez aura parfaitement incarné le destin de cette droite du reniement : l’ambition ne fait jamais bon ménage avec la capitulation.

Question orale : Identité et enracinement: où est donc passé le blason ? (avec vidéo)

Question orale du groupe RN, présenté par Isabelle Surply – 20 décembre 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Monsieur le Président,

En juin 2018, vous aviez déposé sur nos tables en session plénière, une proposition de blason régional à faire voter par l’ensemble des élus de notre Assemblée.

Le jour-même de la plénière, vous avez retiré ce rapport de l’ordre du jour, invoquant « qu’il n’était pas prêt ». Sans autre forme d’explication…

Puisqu’un travail a été produit et donc rémunéré, le Groupe Rassemblement National s’interroge sur la disparition soudaine et inexpliquée de ce rapport, à l’heure où vous semblez faire campagne sur l’identité et l’enracinement de la Région.

Monsieur le Président, le Groupe Rassemblement National vous demande :
1) la communication du calendrier quant au retour de ce rapport en Assemblée Plénière,
2) l’identité de l’entreprise mandatée ayant réalisé ce travail, et le coût associé à cette prestation payée par la Région.

Budget primitif 2020 : une Région gérée, une Région d’avenir (avec 17 amendements)

Intervention de Charles Perrot – 19 décembre 2019

Rapport n° 3750

Le 19 décembre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, le président du groupe RN, Charles Perrot, a abordé les points positifs et les points négatifs du budget régional 2020 de Laurent Wauquiez :


Amendement présenté par Muriel Burgaz

Le model AFPA est-il toujours adapté ?

Exposé des motifs :

La politique de « Formation » évolue, elle appartient de moins en moins à des organismes de formation et à l’état mais de plus en plus, et assez logiquement, au monde économique et aux entreprises. Les difficultés des AFPA l’attestent, elles ont du mal à remplir leurs formations qui ne sont pas spécialement conçues pour être adaptées aux réalités économiques régionales ni aux métiers en tension.
Malgré plus de 7 M€ alloués à l’AFPA, la Région n’en retire aucun résultat en matière d’aide au retour à l’emploi. C’est un financement à fonds perdus car malgré cette abondance d’argent public (Région + Etat) de nombreux centres AFPA sont en déroute financière et sur le point de déposer le bilan (comme notamment au Puy-en-Velay et à Aurillac…). Il faut donc tourner la page.
Nous proposons d’abaisser de 4 millions d’euros le montant de leurs subventions pour les transférer vers des filières et métiers en tension, comme les formations sanitaires et sociales.

Lire la suite

Agir pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Explication de Marie de Kervéréguin – 19 décembre 2019

Rapport n° 3752

Le 19 décembre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Marie de Kervéréguin (RN) a critiqué les dérapages de la politique de l’égalité entre les femmes et les hommes de Laurent Wauquiez (LR) :

Monsieur le Président,

Notre groupe prend acte du rapport « agir pour l’égalité entre les femmes et les hommes et va mettre en lumière deux points parfaitement scandaleux.

Premièrement, vous passez votre temps à mettre en opposition les compétences avec le genre, vous mettez dos à dos les femmes contre les hommes…

En quoi cela agit-il contre l’égalité des hommes et des femmes ? Peut-on imaginer que chacun fasse comme il bon lui semble en fonction de ses goûts, de ses aptitudes et de ses choix personnels ?

Lire la suite

Observations définitives de la Chambre régionale des comptes Région Auvergne-Rhône-Alpes relatives à l’examen de gestion de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Explication d’Olivier Amos – 17 octobre 2019

Rapport n° 3505

Le 17 octobre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Olivier Amos s’est prononcé sur les observations de la Chambre régionale des comptes relatives à la gestion de la Région :

Monsieur le Président, chers collègues,

Ce rapport de la CRC comporte un chapitre très intéressant sur le bilan de la fusion des régions.

A ce sujet, je vous livre l’aveu de Christian Eckert (PS), ancien secrétaire d’Etat au Budget, rapporteur du budget à l’AN. (interview la gazette des communes septembre 2019) : « La fusion des régions a été présentée à tort sous l’angle des économies. En réalité, le redécoupage n’a pas spécialement été fait pour économiser de l’argent. Il a été décidé pour contrer la présence forte du Front national dans certaines régions, comme le Nord ou l’Occitanie. Si c’était à refaire, je n’aurai personnellement pas poussé pour faire cette réforme. »

Lire la suite

Observations définitives de la Chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes relatives aux Transports express régionaux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Explication d’Alain Breuil – 17 octobre 2019

Rapport n° 3503

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Alain Breuil a critiqué la politique régionale des TER en s’appuyant sur les observations définitives de la Chambre régionale des comptes relatives aux TER :