Le Lyon-Turin en question

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes, Numéro spécial, Juillet 2020

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Revue-juillet.jpg.

Le groupe RN est historiquement le premier de notre Région à avoir remis en cause le projet du Lyon-Turin. Pas simplement pour des questions environnementales, mais aussi parce que nous pressentions une gabegie financière incroyable. Un rapport de la Cour des comptes européenne, publié ce 17 juin, vient appuyer nos arguments : 11 ans de retards prévisionnels sur les travaux et près de 5,8 milliards d’euros de dépassement, pour un coût global de 9,6 milliards !

Que de temps et d’argent gaspillés pour satisfaire les lubies de quelques-uns au détriment de l’intérêt du plus grand nombre…

Politique d’abord

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes, Numéro spécial, Juin 2020

À quoi bon, pour beaucoup, reprendre une activité politique alors que la France est encore sonnée par six semaines de confinement, une économie en berne, un chômage à la hausse, des incertitudes économiques, sociales, sanitaires, humaines ?

Pour le Rassemblement National, la Politique, avec une majuscule, et sans les petits jeux politiciens, est la clef de tout : des réussites comme des échecs. C’est pourquoi nous réaffirmons notre attachement à la formule « Politique d’abord ! »

Budget primitif 2020 : peut mieux faire

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 11 / Février 2020

Le Budget Primitif de notre Région vient d’être voté. Le RN a salué les « inflexions » heureuses données par l’Exécutif.

Beaucoup reste cependant à faire. Nombre d’associations, viviers de militants de gauche ou de permanents engagés dans le communautarisme et l’islamo-gauchisme, vivent aux crochets de l’argent public, distillant idées et discours sectaires, payés par l’argent des contribuables.

S’attaquer à ces niches est non seulement un travail de salubrité budgétaire et publique, c’est aussi une œuvre de salut national.

Une majorité agonisante

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 10 / Janvier 2020

La majorité de Laurent Wauquiez n’en finit plus de s’étioler. Déjà en voie de disparition dans les urnes, elle perd des élus, aujourd’hui ceux du Modem, et demain évidemment d’autres centristes et quelques LR macron-compatibles. Au final, que restera-t-il de cette présidence ? Beaucoup de promesses certes, quelques réalisations, beaucoup de rodomontades, mais surtout l’absence de courage. En ce sens, Laurent Wauquiez aura parfaitement incarné le destin de cette droite du reniement : l’ambition ne fait jamais bon ménage avec la capitulation.

La droite de la lâcheté

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 9 / Hiver 2019

En septembre dernier, sous la pression des groupes de gauche, L. Wauquiez a retiré, pour la seconde fois, car il avait déjà cédé en juin, un rapport portant sur une aide aux Chrétiens d’Orient victimes de la folie islamique meurtrière de Daech. Détail, nous direz-vous… Non, parce que L. Wauquiez, autoproclamé champion toute catégorie de la « droite » dite « des valeurs », montre ici, une fois encore, son vrai visage, celui d’un centriste mou, otage de la gauche pourtant moribonde, effrayé par l’ombre d’une ombre. Wauquiez : un requin herbivore !

L’assemblée, le 29/03/19 : A. Abadie-Parisi sur la lutte contre l’antisémitisme

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 8 / Automne 2019

Rescapé de l’attentat de Tel Aviv en octobre 1994, j’atteste du danger que fait peser la terreur islamiste sur les Juifs et les chrétiens en Israël comme en France. En Israël, deux murs empêchent l’arrivée de djihadistes, en France on les rapatrie de Syrie. En 15 ans, 16 Juifs ont été assassinés par des Français musulmans sans que la LICRA ne nomme jamais l’agresseur. Condamnant ce silence de plomb, nous ne participerons pas au vote de ce rapport.

Après les lentilles, l’oseille !

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 7 / Été 2019

Auparavant négligé par la gauche, voilà Le Puy-en-Velay cajolé par L. Wauquiez ! Amour passionnel ou clientélisme déguisé ? Certes, ce territoire mérite un rattrapage pour panser les lourdes plaies du socialisme, mais les deniers de toute une région ne doivent pas servir les ambitions électoralistes d’un homme ! La somme est conséquente, la justification absente, l’ambition évidente. Nous restons convaincu que l’intérêt général doit être la seule boussole de l’action publique régionale !

La Région vous taxe à la pompe

Tribune libre parue dans La Région Auvergne – Rhône-Alpes 6 / Printemps 2019

Savez-vous que la Région elle aussi prélève des taxes sur le gazole et l’essence à la pompe ? C’est la TICPE. Pendant des années, Laurent WAUQUIEZ a maintenu cette taxe à son taux maximal autorisé par la loi. La gauche avant lui avait fait de même. Le 11 octobre dernier encore, il a rejeté notre demande de baisser cette taxe. Mais c’était sans compter avec le ras-le-bol des gilets jaunes. Pour ne pas être complètement discrédité, il l’a finalement baissé. Les masques tombent.

Des paroles et des actes

Tribune libre parue dans La Région Auvergne – Rhône-Alpes 5 / Automne 2018

M. Wauquiez est toujours très à l’aise dans les effets de manche et les coups de menton, et notamment sur la politique d’accueil aux migrants dont il se présente comme un opposant farouche. Les actes pourtant démentent les paroles. Ainsi cette publicité de 5.000 euros prise par la Région dans le journal de la Licra, ou cette subvention de 734.000 euros destinée à des logements dont certains sont pour les migrants, ou encore ces pass ferroviaires pour les migrants sur les lignes TER (CP du 20 septembre dernier). M. Wauquiez doit clarifier sa situation.

Aide aux Chrétiens d’Orient

Tribune libre parue dans La Région Auvergne – Rhône-Alpes 4 / Été 2018

Lors de l’Assemblée plénière du 29 mars dernier, nous avons voté sur le principe d’une aide aux Chrétiens d’Orient victimes d’un génocide de la part de la terreur islamiste.

C’est le groupe FN qui est à l’origine de ce rapport puisque c’est à notre initiative que des associations comme SOS Chrétiens d’Orient ont préalablement été auditionnées.

Nous ne pouvons que regretter que M. WAUQUIEZ s’entête à refuser systématiquement nos amendements… La politique partisane ne perd décidément pas ses droits.