Espionnage au Conseil régional : la seule vraie question

Communiqué du groupe RN – 17 octobre 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Le Groupe Rassemblement National de la Région Auvergne-Rhône-Alpes prend acte de la communication du Président WAUQUIEZ, ce jeudi 17 octobre 2019, en séance plénière, des résultats de l’enquête préliminaire menée dans le cadre d’une investigation portant sur une suspicion d’espionnage de la totalité des courriers électroniques des élus et des agents.

Le Groupe RN remercie le Président WAUQUIEZ de la transparence qui est la sienne depuis le début de cette affaire.

Selon ce rapport préliminaire, l’ancien Directeur Général des Services de M. QUEYRANNE serait le donneur d’ordre de ce qui apparait comme un espionnage organisé, et ce en pleine période électorale.

Lire la suite

Mieux orienter pour mieux former

Intervention de Muriel Burgaz – 17 octobre 2019

Rapport n° 3493

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Muriel Burgaz a vivement critiqué la politique de la formation mise en place par l’Exécutif de Laurent Wauquiez (LR) :

Monsieur le Président, Chers collègues,

Vous nous demandez aujourd’hui de voter la « Création d’une Agence Régionale de l’Orientation ».

Là où l’on s’attendait à une vraie vision pragmatique de terrain de votre part et bien non, vous arrivez encore à rajouter un peu plus de structures, d’organismes, de politique et de lourdeur administrative.

On se demande en plus à quoi ont servi les résultats de votre enquête publique sur les attentes en matière d’orientation ? visiblement à rien car non seulement vous n’en avez pas tenu compte mais en plus vous faites tout le contraire de ce qu’attendent les jeunes et leur famille en matière de simplification et de lisibilité.

Lire la suite

Bien gérer pour mieux investir – la règle d’or en Auvergne-Rhône-Alpes

Intervention de Charles Perrot – 17 octobre 2019

Rapport n° 3490

Le 17 octobre 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, le président du groupe RN, Charles Perrot, a évoqué le pour et le contre des orientations budgétaires de l’Exécutif de Laurent Wauquiez (LR) :

La Cour des comptes confirme les performances budgétaires d’Auvergne-Rhône-Alpes, Région la mieux gérée de France

Explication d’Olivier Amos – 17 octobre 2019

Rapport n° 3506

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 17 octobre 2019, Olivier Amos a commenté le rapport de la Cour des comptes sur les performances budgétaires de la Région :

Monsieur le Président, chers collègues,

Au royaume des dilapidateurs, les économes sont rois : il n’est pas difficile d’apparaitre vertueux quand les autres exécutifs ont été lamentables.

Le satisfecit de Standard and Poor’s (qui est à l’origine de la crise des subprimes) n’est pas un gage de bonne gestion !

Sur ce rapport de la Cour des Comptes, M. Wauquiez vous faites vous-même un rapport, où vous ne retenez que ce qui est flatteur pour votre gestion, et répondez à quelques-unes des critiques que contient le texte. Permettez-nous d’émettre les critiques suivantes :

Lire la suite

L’assemblée, le 29/03/19 : A. Abadie-Parisi sur la lutte contre l’antisémitisme

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 8 / Automne 2019

Rescapé de l’attentat de Tel Aviv en octobre 1994, j’atteste du danger que fait peser la terreur islamiste sur les Juifs et les chrétiens en Israël comme en France. En Israël, deux murs empêchent l’arrivée de djihadistes, en France on les rapatrie de Syrie. En 15 ans, 16 Juifs ont été assassinés par des Français musulmans sans que la LICRA ne nomme jamais l’agresseur. Condamnant ce silence de plomb, nous ne participerons pas au vote de ce rapport.

Défendons nos petits commerçants contre la haute finance !

Communiqué de Michel Dulac – 7 août 2019

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Michel-DULAC.jpg.

Avec le rachat du local commercial par un fond d’investissement qatari, la Pizzeria CARLINO à Lyon a vu son loyer quintupler en 7 ans et se trouve aujourd’hui en redressement judiciaire. L’expulsion des commerçants est désormais en cours.

Je suis outré par le comportement de nos dirigeants, tous bords confondus, qui ont laissé et abandonné aux vautours de la haute finance d’Abu Dhabi la Pizzeria CARLINO, cette belle entreprise emblématique à caractère familiale et renommée de notre ville de Lyon. Ainsi, nous subissons encore une fois la disparition de nos bon petits commerçants lyonnais, abandonnés aux profits des fonds financiers du Qatar et celui, principalement, du monopole de l’argent. Nous devons tous ensemble prévoir une charte de bonne conduite devant cette attitude scandaleuse et inadmissible pour enfin préserver la survie de nos commerces de proximité de cette ville.

Après les lentilles, l’oseille !

Tribune libre parue dans La Région Auvergne-Rhône-Alpes n° 7 / Été 2019

Auparavant négligé par la gauche, voilà Le Puy-en-Velay cajolé par L. Wauquiez ! Amour passionnel ou clientélisme déguisé ? Certes, ce territoire mérite un rattrapage pour panser les lourdes plaies du socialisme, mais les deniers de toute une région ne doivent pas servir les ambitions électoralistes d’un homme ! La somme est conséquente, la justification absente, l’ambition évidente. Nous restons convaincu que l’intérêt général doit être la seule boussole de l’action publique régionale !

Intensifier le transfert de technologies innovantes et des connaissances vers l’entreprise (avec amendement)

Rapport n° 2978

Intervention d’Olivier Amos – 28 juin 2019

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine, Olivier Amos s’est prononcé sur le transfert des technologies vers l’entreprise :


Amendement présenté par Olivier Amos

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-RN.jpg.

Exposé des motifs :

La Région souhaite encourager l’innovation et sa concrétisation dans le développement économique régional. Pour ce faire elle veut mettre en œuvre un plan d’accompagnement et de transfert des brevets issus de la recherche académique vers les entreprises du monde économique.

Dans le grand marché mondialisé qui a vu disparaitre des pans entiers de l’excellence industrielle française, il est en effet crucial de faire émerger de nouvelles « pépites » industrielles françaises. Mais il est encore plus fondamental d’assurer la pérennité des entreprises innovantes et leur maintien dans le bassin économique local, sans quoi les efforts déployés par l’état, la région et les acteurs locaux l’auront été en vain. Il suffit pour s’en convaincre de constater le gâchis des fleurons tels qu’Alcatel, Alstom, Bull, Peychiney, Arcelor, mais aussi de pépites comme AAA, Vexim, Medtech… qui ont été dépecés et/ou vendus à des groupes étrangers.

Lire la suite

Plan de soutien aux commerçants non sédentaires “La Région aime ses marchés” (avec amendements)

Rapport n° 2977

Intervention de Maxime Chaussat – 28 juin 2019

Le 28 juin 2019, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Maxime Chaussat a pris la parole pour commenter le plan de soutien régional aux commerçants non sédentaires :

Monsieur le Président,

La popularité des marchés en France n’est plus a démontrer. Elle a notamment été mise en avant récemment via le concours télévisuel du plus beau marché de France. Notre région a d’ailleurs été mise à l’honneur car le lauréat n’est autre que : le marché de Montbrison. Mais il n’est pas le seul marché remarquable de notre territoire. Je pense notamment ici au marché de Chatillon-sur-Chalaronne et ses halles médiévales… un peu de chauvinisme aindinois ne fait jamais de mal.

Notre mouvement dont la volonté a toujours été de défendre les valeurs liées à la proximité, reste le grand défenseur des commerçants, sédentaires et non sédentaires, parce qu’ils jouent un rôle fondamental dans le renforcement du lien social, le développement économique local, le recours aux circuits courts. D’autant plus qu’il y a aujourd’hui une attente réelle où l’humain, la relation directe et de confiance, la qualité de l’accueil, la qualité des produits, le besoin de conseils, redeviennent des valeurs essentielles de l’économie et de la consommation.

Lire la suite