Le Progrès – Farida : la revanche !

Communiqué du groupe Front National – 3 juin 2014

LogoFNRRALa Région Rhône-Alpes aurait retiré une subvention de 17000 euros prévue pour la soirée « diversité et entreprise », organisée chaque année par Le Progrès. Il s’agit là d’une réplique donnée au dossier du 22 avril dans l’édition papier du quotidien susnommé, qui dressait la liste par nationalité de la délinquance dans le Rhône. Un article qui avait créé la polémique chez les bobos.

“Je ne me voyais pas cautionner cet évènement après un article pareil. Pas possible”, a expliqué à la presse Madame Farida Boudaoud, vice-présidente du Conseil régional en charge de la lutte contre les discriminations.

Le groupe Front National se réjouit que l’argent public ne serve pas, dans ce rare cas précis, à aider l’organisation d’évènements idéologiquement orientés. En conséquence, nous nous permettons de prodiguer un petit conseil au journal Le Progrès : pour compléter votre infographie, n’omettez pas de rajouter la ligne inspirée de l’idéologie de Madame Farida Boudaoud : « Rétention de subvention : une élue de la diversité revancharde ! »

 

Dominique Martin agressé à Cluses

tv8 MartinCe mercredi 12 mars, notre élu régional Dominique Martin a été agressé dans le quartier des Ewües à Cluses (Haute-Savoie), très touché par l’immigration-invasion et la délinquance. Sa voiture a été fortement endommagée. Pour avoir plus d’informations, cliquez ICI.

Cet événement démontre une fois de plus que la politique de l’UMPS en matière d’immigration et de politique de la ville est un échec.

Le droit à la liberté d’expression !

Communiqué du groupe Front National au Conseil régional Rhône-Alpes – 7 janvier 2014

LogoFNRRADemain, mercredi 8 janvier 2014, le secrétaire général de la CGT du Rhône et un autre militant sont convoqués, après avoir été relaxés en première instance, devant la Cour d’appel du Rhône pour avoir distribué des tracts au péage de Villefranche-sur-Saône en 2010. Pour ne pas avoir « déclaré » cette action, le pouvoir décide de forcer la répression, comme il avait tenté de le faire pour les « cinq de Roanne » et la procédure humiliante du fichage ADN.

Nous vivons des temps durs pour la liberté d’expression. Notre peuple se voit bâillonné, empêché de manifester une légitime exaspération. Les gouvernants ne se bornent qu’à nous contraindre à une austérité dictée par la finance vagabonde et les organismes supranationaux. La dictature de la pensée unique et l’idéologie dominante n’a jamais autant cherché à aliéner les individus.

Le groupe Front National tire à nouveau la sonnette d’alarme. Si le système continue de bâillonner humoristes, syndicalistes ou militants politiques par les dissolutions, interdictions et répressions, notre société perd ses soupapes de sécurité. Avant que la cocotte n’explose, il est urgent de corriger le tir !

Marie Favre critique la politique dite “contre les discriminations”

Lors de l’Assemblée plénière du Conseil régional Rhône-Alpes du 19 décembre 2013, Marie Favre est intervenue à propos de la politique dite “contre les discriminations” de l’Exécutif de gauche. Elle s’est prononcée pour la suppression de la ligne correspondante dans le budget primitif 2014 de la Région :


Marie Favre (FN) critique la “politique contre… par FNRhoneAlpes

Observatoire rhônalpin de la laïcité (avec vidéo)

Intervention de Liliane Boury et de Marie Favre – 18 décembre 2013

Rapport n° 13.16.749

Intervention Liliane

Débat sur la laïcité : pendant les interventions de Liliane Boury et de Marie Favre, la vice-présidente Lela Bencharif (EELV) a fait sortir les femmes voilées de la tribune des visiteurs.

Au mois de mai, face aux vives réactions des membres d’une partie de votre majorité, craignant le rejet du rapport dont le PRG est à l’origine, M. Friedman dans un grand souci de consensus, a retiré le dossier pour le retravailler avec les mêmes membres cités.

La modification essentielle concerne la composition de cet observatoire : cédant aux laïcards les plus intransigeants (pardon pour le pléonasme), les cultes ne seront plus représentés mais sollicités ponctuellement, tout comme les représentants de la société civile ; gageons que l’on aura plus souvent besoin des derniers que des premiers. Mais peu importe. Lire la suite

Cluses enfin classée en ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire)

Communiqué de Dominique Martin, Secrétaire départemental du FN de la Haute-Savoie et Conseiller régional – 11 décembre 2013

Dominique-MartinEn classant Cluses en ZSP, les autorités (Ministère de l’Intérieur et Ministère de la Justice) donne finalement raison à Dominique Martin qui depuis des années dénonce une insécurité grandissante en Conseil Municipal de Cluses, se faisant moquer par le Maire sortant qui systématiquement l’accuse de « crier au loup » ou de « surfer sur la vague de l’insécurité ».

Mais n’est-ce pas là un pis aller ? Cette ZSP sera-t-elle suffisante pour juguler la délinquance clusienne ?

Le mal est bien plus profond (impunité des voyous, justice laxiste, système carcéral défaillant, immigration…) et nécessite des solutions que seul le Front National a le courage de proposer.

Vive le sport

Tribune libre parue dans Rhône-Alpes 31 / hiver 2013, p. 37

Rhône-Alpes 31 - hiver 2013L’historien sait qu’aussi loin que l’on remonte les sentiers qui conduisent aux sources de notre civilisation, on rencontre le sport. Des antiques jeux olympiques, aux matchs amateurs de nos week-end, toujours le sport a permis d’édifier les remparts qui protègent de la barbarie. Mais aujourd’hui, le mondialisme qui ravage tout, s’attaque aussi à ces remparts.

Le sport développe bien des vertus. Vertus individuelles : le dépassement de soi, l’effort consenti, la maîtrise des sens et des émotions ; vertus collectives : l’esprit d’équipe, la solidarité, l’acceptation de l’autre, de ses échecs et de ses gloires, de ses faiblesses et de ses prouesses… Quelle meilleure pratique que celle d’un sport collectif permet à l’Homme d’accompagner la construction d’une cité harmonieuse ? Mais que reste-il de tout ceci lorsque le sport business triomphe en tout lieu, lorsque l’argent et la vaine gloriole sont les seuls moteurs de l’effort ? Lire la suite

Football : qualification de l’Algerie, incidents à Saint-Etienne

Communiqué de Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional – 22 novembre 2013

Gabriel-de-PeyrecaveNous apprenons ce jour qu’un dispositif de sécurité a été mis en place dans le centre-ville de Saint-Etienne le mardi 19 novembre 2013, suite à la qualification de l’Algérie à la coupe du monde football, et comme cela est le cas pour tous les matchs de l’Algérie.

Voitures endommagées voire partiellement brûlées, poubelles renversées, actes de vandalisme, de nombreux Stéphanois, travailleurs nocturnes, ont indiqué à nos équipes qu’ils n’avaient pas pu, de fait, se rendre à leur travail.

Finalement Maurice Vincent aura été très prévoyant avec les supporters de l’Algérie dont il sait qu’ils sont très forts “pour déranger l’ordre public”. Lire la suite

Le Préfet plus prompt à obtenir justice… pour lui !

Communiqué de Dominique Martin, Secrétaire départemental du FN de la Haute-Savoie et Conseiller régional – 20 novembre 2013

Dominique-MartinJeudi dernier, accompagnant une équipe de la BAC à Thonon, le Préfet de Haute-Savoie a été gazé par des « jeunes ». Immédiatement interpellés ces « jeunes » ont été jugés et condamnés dès lundi, à peine quatre jours plus tard (y compris le week-end).

Dimanche, une bande de « jeunes » de Cluses vient en découdre avec une bande rivale de Bonneville : des gendarmes sont même blessés.

Lundi, un représentant du peuple, élu régional FN, interroge le Préfet : « Pourrait-il nous dire ce qui se passe à Bonneville, mais aussi à Cluses, à Thonon, à Évian, à Annemasse, à Annecy, à Sallanches… bref que se passe-t-il en Haute-Savoie ? ». Lire la suite

Mais que se passe-t-il à Bonneville ?

Communiqué de Dominique Martin, Secrétaire départemental du FN de la Haute-Savoie et Conseiller régional – 18 novembre 2013

Dominique-MartinDepuis le jour de la Foire de la Saint-Martin, le lundi 11 novembre dernier, une vingtaine de « jeunes » débarquent quotidiennement du train de Cluses en gare de Bonneville pour en découdre avec d’autres « jeunes bonnevillois », semant le trouble dans le quartier de la gare et celui, attenant, du Bouchet, également peuplé de “jeunes”. Des coups de feu ont même retenti.

Hier soir une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés sous l’autorité du Capitaine commandant la Compagnie en personne. Les riverains médusés ont pu assister à des courses-poursuites dans l’obscurité et autres exploits de ces «jeunes»…

Notre cher Préfet, gazé à Thonon il y a seulement 5 jours, pourrait-il nous dire ce qui se passe à Bonneville, mais aussi à Cluses, à Thonon, à Évian, à Annemasse, à Annecy, à Sallanches… bref que se passe-t-il en Haute-Savoie ?