Question orale : Subvention à une exposition à caractère pédophile à Saint-Etienne

Question orale, présentée par Agnès Marion – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes, à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »

Les « artistes », Mesdames BOTTEREAU & FIGUET, ont souhaité aborder les questions relatives à la construction d’une identité genrée, sexuée. « Les enfants sont bien souvent formatés à devenir soit homme soit femme, et ce résultat doit être conforme au sexe biologique assigné à la naissance. » Lire la suite

Question orale : Stationnement en Métropole

Question orale du groupe FN, présentée par Agnès Marion – 29 mars 2018

Monsieur le Président,

Dans votre rapport n° 1445 : « La Région aux cotés des territoires : le programme économie de proximité », ne sont pas concernées les communes des métropoles, sauf celles des quartiers politique de la ville et celles de moins de 2000 habitants : ces critères rendent de facto la Métropole de Lyon, à l’exception de quelques villages et quartiers, inéligibles à votre dispositif. A commencer par le centre-ville de Lyon. Or, la Métropole de Lyon a elle aussi besoin que son activité commerçante de proximité soit vivifiée pour notamment résister à la concurrence des contres commerciaux et grandes surfaces. Lire la suite

Rapport gestion du personnel du siège, des antennes locales, du CREPS des transports scolaires non urbains et des lycées

Explication de vote de Charles Perrot – 29 mars 2018

Rapport n° 1451 : indemnité de départ volontaire

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Charles Perrot s’est exprimé sur les indemnités de départs volontaires proposés par l’Exécutif de droite :

Monsieur le Président,

Je serai très court.

Nous avions voté la délibération en juillet 2016, vous réduisez la voilure, vous modifiez d’un critère le champ d’application de ces départs volontaires. Cela va dans le bon sens, cela coûtera un peu moins cher. Ceux qui ont profité de l’effet de départ volontaire pour choix personnel de création ou autres ont eu le temps de le faire pendant deux ans. Maintenant, on change, c’est très bien, nous voterons de la même façon cette deuxième délibération.

Merci.

Rapport sur le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET)

Explication de vote d’Anne-Françoise Abadie-Parisi – 29 mars 2018

Rapport n° 1450 : débat sur les objectifs généraux et la question des règles

Le 29 mars 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Anne-Françoise Abadie-Parisi a rejeté le “Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires” (SRADDET), proposé par l’Exécutif de Laurent Wauquiez :

Depuis quelques années, les « expérimentations » hasardeuses dues à la loi NOTRe, voulue et votée par les socialistes, se multiplient dans nos territoires. Le SRADDET en est une, qui signe la fin du modèle français, basé sur une démocratie locale de proximité forte et sur des services publics hyper-compétents, reposant ensemble, sur un Etat stratège et organisateur qui a fait autrefois la grandeur de la France.

Aujourd’hui, les intercommunalités et les métropoles de plus en plus politisées, comme la disparition programmée des départements, privent le citoyen de la décision politique qui ne revient alors qu’aux techniciens ou, pire, aux technocrates et aux élus cumulards d’agglomération. L’ensemble, obligatoire, flou, ultra-complexe de ce schéma, ainsi que la foule d’intervenants rassemblés dans cette conférence territoriale, nous laissent perplexes. Lire la suite

Plan d’action régional pour les chrétiens d’Orient et pour les victimes de violences ethniques et religieuses au Proche et Moyen Orient (avec amendements)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1449

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a pris position pour une aide régionale importante au profit des chrétiens d’Orients et des minorités du Proche- et Moyen Orient, persécutes par l’Islamisme radical :

Chers collègues,

Monsieur Meunier, vous avez entendu les lanceurs d’alerte du groupe Front National qui vous avaient demandé lors de la plénière du mois de juin de bâtir un plan exceptionnel pour les chrétiens d’Orient. Un plan exceptionnel pour une minorité religieuse qui est juste en voie de disparition alors que leur présence remonte aux premiers siècles après Jésus Christ.

Face à cette menace, il nous est interdit de rester insensibles car la tradition diplomatique et séculaire de la France et donc de notre région, c’est de protéger nos frères chrétiens en Orient. Lire la suite

Mobilisation du programme d’investissement d’avenir : la Région investit pour l’innovation et le développement économique

Explication de vote de Muriel Burgaz – 29 mars 2018

Rapport n° 1448

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 29 mars 2018 : Muriel Burgaz a présenté la position du groupe Front National au sujet de la politique régionale sur l’innovation et le développement économique :

Monsieur le Président, ou en l’occurrence son exécutif,

Tout est toujours très beau sur le papier, mais nous ne pouvons que continuer à déplorer la totale incohérence politique et dualité LR que vous incarnez. En effet, on ne peut pas vouloir prétendre aider les entreprises et, en même temps, voter tous les traités de libre échange. Ce jeu de rôle et d’équilibriste serait presque distrayant s’il ne s’agissait d’enjeu x essentiels pour l’avenir de nos entreprises et de nos emplois. Pour soutenir l’innovation, renforcer la compétitivité de nos filières régionales, l’excellence de nos savoir -faire, ce n’est pas uniquement d’argent dont ont besoin les entreprises, mais d’une véritable politique de soutien et de protection intelligente et cohérente. Lire la suite

Rapport sur la préparation du budget européen 2020-2028 : mobiliser l’action européenne au service des projets concrets en Région Auvergne-Rhône-Alpes (avec amendement)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1447

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a critiqué la politique régionale sur la mobilisation des actions de l’Union Européenne en Auvergne-Rhône-Alpes :

Monsieur le Président.

Monsieur NEUDER, empreint de naïveté, j’ai cru que vous alliez défendre, comme prétend le faire le Président WAUQUIEZ sur tous les plateaux de télévision, une position euro-réaliste, voire euro-critique, pour rappeler avec les autres Régions de France et le gouvernement les intérêts français, auvergnats et rhônalpins auprès des instances européennes. Or, désolé de vous le dire, Monsieur NEUDER, mais en participant à la fable de la générosité européenne traduite en actes, vous êtes tombé dans tous les pièges. Vous vous réjouissez de l’instauration d’une relation directe entre les Commissaires de Bruxelles et la Région participant, sans le savoir, à l’effacement de l’Europe des nations au profit d’une Europe carcérale, assise sur des stratégies macro-régionales. Lire la suite

Lettre ouverte à Laurent Wauquiez

A Lyon, le 29 mars 2018

Monsieur le Président,

Il y a une semaine la France était une nouvelle fois frappée en plein cœur par l’innommable qu’il va bien falloir avoir un jour le courage de nommer : l’islamisme !

Au cours de cette sombre journée, un terroriste islamiste franco-marocain, Redouane Lakdim, a, au nom d’Allah, exécuté quatre de nos compatriotes et en a sauvagement blessé quinze autres. Mais au cours de cette même sombre journée, un homme, le lieutenant-colonel Beltrame, parfaitement conscient du péril, a livré sa vie contre celle d’une otage.

Ce vendredi 23 mars, la barbarie s’est heurtée à l’héroïsme : face au pire de la France actuelle, capable de mourir pour tuer, s’est levé le meilleur de la France éternelle, prête à sacrifier sa vie pour en sauver une autre.

La France entière a salué le sacrifice du Colonel Beltrame dont la geste héroïque nous oblige. Son sacrifice ne doit pas rester vain. Vous avez vous même déclaré : “Je veux un hommage par l’action, pas par les discours. » Lire la suite

Cul-ture à la Région : la majorité se fissure

Communiqué d’Isabelle Surply – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 Février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes », à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de : « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »
La Galerie a été subventionnée entre autres par la Région Auvergne Rhône-Alpes à hauteur de 5000 euros (rapport du 29 juin 2017).

L’exécutif de Laurent Wauquiez s’est immédiatement désolidarisé de cette exposition, arguant que « cela n’arriverait plus »

Mais la Présidente de la Commission Culture, Mme Florence VERNEY-CARRON a déclaré le 22 Mars 2018 que « si c’était à refaire l’an prochain, elle (je) validerai le fait de subventionner la Galerie Les Limbes au nom de la liberté d’art. » suscitant de vives réactions dans la majorité. Lire la suite

Rapport sur le fond d’investissement pour l’innovation sociale (avec amendements)

Explication de vote de Marie de Kervéréguin – 29 mars 2018

Rapport n° 1446

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Isabelle Surply a exposé la position du groupe Front National au sujet de l’innovation sociale et la politique correspondante de l’Exécutif de Laurent Wauquiez :

Monsieur le Président, chers collègues,

Avant de commencer mon intervention, je voulais signaler que nos amendements sont plus faciles à rejeter que ceux du PRG. Mieux vaut prendre en compte ses amendements en intégrant les nôtres, que l’inverse. Je parle des amendements n°27 et 28. Avez vous peur de perdre votre dignité et votre chemise blanche en reconnaissant que nous avons parfois raison ?  L’action sociale est un point important dans lequel les politiques publiques doivent s’investir. Je suis parfaitement d’accord sur le fait que cette action sociale ne doit pas se limiter au seul versement de prestations. En effet, je constate qu’il y a de plus en plus d’idées et même d’élans de charité pour améliorer l’habitat, l’économie sociale et solidaire, l’apprentissage, la formation professionnelle, la lutte contre l’illettrisme, l’aide pour un public vieillissant et/ou handicapé. J’en passe. Lire la suite