Gestion du personnel des lycées – régime indemnitaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : prime d’intéressement à la performance collective des services (avec amendements)

Explication de vote de Vincent Lecaillon – 11 octobre 2018

Rapport n° 2150

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Vincent Lecaillon s’est prononcé sur la prime d’intéressement à la performance collective des services :

Monsieur le Président, chers collègues,

Quelques observations concernant les objectifs à atteindre et les indicateurs à que vous avez retenus :

Les consignes de « prévenir son responsable hiérarchique sur les difficultés relatives au fonctionnement du service», ou le fait d’« accomplir avec efficience les tâches confiées », ne nous semble pas constituer un indicateur de performance, ou alors, le fait que cet indicateur soit retenu, montrerait l’existence de réels problèmes d’organisation et de conduite dans les établissements. Même remarque concernant : le  critère sur le respect des consignes de sécurité, ainsi que sur l’indicateur du port des Équipements de Protection Individuel (EPI) et sur le respect des consignes d’hygiène et de sécurité. Lire la suite

Rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes relatif à l’examen de gestion de la société anonyme d’économie mixte des Volcans de 2008 à 2015

Explication de Stanislas Chavelet – 11 octobre 2018

Rapport n° 2152

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Stanislas Chavelet a commenté le rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes relatif à l’examen de gestion de la société des volcans de 2008 à 2015 :

Monsieur le Président,

Nous avons bien pris connaissance de la communication du rapport d’observations définitives de la chambre régionales de comptes Auvergne-Rhône-Alpes concernant la gestion de la Société anonyme d’Economie Mixte des Volcans pour les exercices 2008-2015 ainsi que les réponses apportés aux recommandations de cette dernière par les différents actionnaires publiques, dont le principal est la région.

Nous ne pouvons que nous réjouir d’avoir un tel équipement, unique en France, qui ne soit pas un simple Parc d’attraction. Lire la suite

Avis de la Chambre régional des comptes sur le règlement du Budget primitif 2016 de la Région Auvergne – Rhône-Alpes

Explication d’Olivier Amos – 11 octobre 2018

Rapport n° 2151

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Olivier Amos a rappelé à l’Exécutif de Laurent Wauquiez quelques règles démocratiques dans le cadre de l’avis de la Chambre régionale des comptes sur le règlement du Budget primitif 2016 de la Région Auvergne – Rhône-Alpes :

Monsieur le Président,

Lors du vote de ce budget primitif contesté, nous avions quitté l’hémicycle, excédés de votre peu de considération à l’égard de l’opposition.

Si l’annulation de ce budget l’a été sur des questions de forme (une justification floue de subvention au Center Parcs de Roybon), nous aimerions néanmoins revenir sur les raisons de fond qui ont conduit à cette crise de confiance entre nous. Car elles n’ont pas trouvé de réponse satisfaisante depuis.

Je rappelle que votre exécutif a fait preuve d’une mauvaise volonté manifeste à fournir aux élus les rapports de commissions en temps et en heure, lorsqu’ils n’étaient pas déposé sur les tables le jour-même. En commission, nos questions trouvent rarement une réponse claire sur les montants ou les critères d’attribution des subventions. Lire la suite

Nouveau dispositif de financement des travaux de sécurisation des passages à niveau (avec amendement)

Intervention de Bruno Desies – 11 octobre 2018

Rapport n° 2158

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Bruno Desies est intervenu sur le financement des travaux de sécurisation des passages à niveau :


Amendement présenté par Bruno Desies

Conditionner la contribution de la Région à la participation de l’Etat

Exposé des motifs :

La politique volontariste de la Région dans le domaine des infrastructures ferroviaires, voire des infrastructures tout court concourant au développement économique, ne doit pas servir de prétexte à l’accélération du désengagement de l’Etat qui ne demandent que ça, voire à des arbitrages de l’Etat au bénéfice de Régions ou autres collectivités territoriales liges.

D’une façon générale la suppression d’un passage à niveau est financée à 50 % par l’AFTIF. Il importe que la contribution de l’Etat reste nominalement la même, l’apport de la Région permettant de démultiplier les réalisations et surtout de motiver les collectivités locales à monter au créneau pour obtenir de l’Etat qu’il fasse son travail. Lire la suite

Sécurisation des transports (avec amendement)

Intervention de Gabriel de Peyrecave – 11 octobre 2018

Rapport n° 2157

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Gabriel de Pyrecave a demandé plus de sécurité dans les TER :


Amendement présenté par Marie Dauchy

Exposé des motifs :

Le rapport propose d’étendre la gratuité des transports TER aux policiers municipaux et nous souhaiterions y ajouter les douaniers de la branche surveillance comme dans certaines autres régions.

Les douaniers sont formés aux mêmes méthodes que les gendarmes et policiers, possèdent le même armement et interviennent dans les mêmes conditions.

Rappelons que Medhi Nemmouche le principal suspect de l’attentat du musée juif de Bruxelles qui a fait 4 victimes, a été arrêté le 30 Mai 2014 à Marseille en possession d’armes de guerre par des douaniers postés à la gare routière Saint Charles. Les 3 douaniers ont d’ailleurs été médaillés cette même année par le ministre des finances de l’époque, Michel Sapin. Lire la suite

Rapport d’activité et de développement durable 2017 de la Région Auvergne – Rhône-Alpes

Explication d’Alexis Jolly – 11 octobre 2018

Rapport n° 2147

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 11 octobre 2018, Alexis Jolly a critiqué le rapport d’activité et de développement durable 2017 de la Région :

Monsieur le Président, chers collègues,

Ce nouveau rapport est une fois encore pavé bonnes intentions et pourtant transpire de malhonnêteté dès les premières pages.

Celui-ci débute sans honte par un titre aguicheur « Auvergne Rhône-Alpes, un fonctionnement démocratique », inutile de vous rappeler que le Rassemblement national vous a fait condamner, par le TA, vous et vos tripatouillages indécents lors du vote de la commission permanente et que le budget 2016 a été annulé.

Cela étant dit, vous brosser tout au long de ces pages un vaste document de propagande décrivant bien entendu tous les bénéfices de votre gestion, dans tous les domaines. Lire la suite

Avis sur le plan de protection de l’atmosphère (PPA) 2018-2023 de la vallée de l’Arve

Explication de vote d’Anne-Françoise Abadie-Parisi – 11 octobre 2018

Rapport n° 2143

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 11 octobre 2018 : Anne-Françoise Abadie-Parisi a déclaré être sceptique au sujet du plan de protection de l’atmosphère (PPA) 2018-2023 de la Vallée de l’Arve, présenté par l’Exécutif de Laurent Wauquiez :

Monsieur le président, chers collègues,

L’Etat déserte ses territoires. Son engagement financier se fait attendre quand il ne s’évapore pas tout simplement. C’est ainsi, que la commune de Thonon a déploré récemment la disparition soudaine de l’aide promise à sa gare, dans le cadre des aménagements du Léman Express.

Concernant ce plan de protection atmosphère, le préfet Pierre Lambert l’annonce lui-même : Le plan de financement global reste à consolider alors que la validation est encore à discuter entre les partenaires. Il démontre ainsi – a minimum – un manque de cohérence entre l’ensemble des acteurs.

Dès lors, pouvez-vous donc encore faire confiance à un état si fragile ? Lire la suite

Plan régional de prévention et gestion des déchets – plan régional d’actions en faveur de l’économie circulaire

Explication de vote de Richard Fritz – 11 octobre 2018

Rapport n° 2142

Le 11 octobre 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Richard Fritz s’est prononcé sur la politique régional de la gestion et de la prévention des déchets :

Monsieur le président, chers collègues,

Ce plan régional de prévention et gestion des déchets me laisse un peu sur ma faim. Probablement parce que ma culture politique en matière de plan me renvoie systématiquement à l’économie soviétique qui a fait beaucoup de dégâts, donc de déchets !

La loi NOTRe que vous subissez, Monsieur le président, comme nous tous, a elle-aussi ce côté niveleur. Centralisatrice, totalitaire, dominatrice, elle relaie à merveille les directives européennes. Le principe de subsidiarité, base d’équilibre humain, de proximité, d’efficacité est foulé aux pieds.

Son objectif final avoué est la suppression des départements. Dont acte ! Lire la suite